Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 08:57
de Malestroit à Saint Malo en 3 jours par les Voies Vertes - 140 kms

Nous avons profité d'un long week end de mai 2009, pour la "remise en pédales"

Par la Voie Verte de Questembert à Mauron sur 30 kms, du billard, d'autant plus que les " Bac+10" de la DDE
ont décidé (enfin) de reconditionner les trop nombreuses chicanes en les élargissant, facilitant d'autant leur franchissement

de Mauron à Saint Méen le Grand, ou bien emprunter la D166 sur 18kms, fréquentée mais très roulante, ou opter pour l'itinéraire "vélo-route" par St Léry, Lesné, Gaël, St Onen, plus sécurisé.

St Méen à Médréac, vélo-route, très bien balisé, petite route sûre, sans dénivelé.

A Médréac (vélo-rail) on retrouve la voie de chemin de fer déclassée et aménagée jusqu'à Dinard (55kms)
après Le Quiou, nous quittons cette voie pour rejoindre le Canal d'Ille et Rance à Evran (base nautique, sans camping)

Camping municipal de Léhon (abbaye et cloître) sous le chateau de Dinan.

Léhon-Port de Dinan par une section en sous bois, magnifique. Port de Dinan (viaduc) jusqu'à Taden (camping) avant de rejoindre par vélo route très bien balisé la voie verte Médréac-Dinard.
à Dinard (so british station) le choix d'emprunter le "bateau traversier" pour Saint Malo (+2€ par vélo) ou contourner par le barrage de la Rance.

Saint Malo intra-muros, le Sillon, et Saint Servan (Tour Solidor et Cité d'Aleth) super camping municipal au dessus de la Rance et face à l'Intra-Muros.
en 2 étapes, Léhon puis Cité d'Aleth pour 140 kms, sous le soleil de printemps

Demander aux O.T. "les Voies Vertes de Bretagne" à tourism-crtb@tourismebretagne.com






l'ancienne gare de Bécherel, aménagée en station repos
quelques kms après Médréac, voie en sous bois, sablé damé
très roulant, point d'eau et ravitaillement













arrivée au vieux Port de Dinan, après avoir emprunté un magnifique chemin en sous-bois depuis Léhon - abbaye et cloître à ne pas manquer
















dans le vieux Dinan, découverte d'un gisant
"ancien chevalier cyclopédalus"
























à la sortie du vieux port de Dinan, le halage de la Rance au petit matin brumeux, une vraie douceur de vivre....

jusqu'à Taden, petit vieux bourg magnifique, et avant de rejoindre la voie Médréac-Dinard




















entre Pleurtuit et Dinard, la voie de chemin de fer déclassée et aménagée est en joli sous bois, roulante et sure
























plage de la Vicomtée à Dinard, so british
interdite aux chiens et aux vélos
face à Cézembre et à St Malo















à Dinard, ou emprunter la navette Dinard St Malo
vélos acceptés (+2€)
ou effectuer le détour par le barrage de la Rance















balade sur le Sillon face au Grand Bé et à l'Intra Muros














Un salut de Mout-Mout au " Renard "
réplique du bateau corsaire de Surcouf
dans le bassin à flot
















camping municipal de la Cité d'Aleth, à Saint Servan, près de la Tour Solidor, entre la Rance, l'Intra-Muros et face à Dinard
plage à proximité, balade magnifique, citadelle....













retour en TER par Rennes et Questembert


























"Pastell" la canichette cyclotouriste, attend le passage du contrôleur.......












retour par la voie verte de Questembert à Malestroit

au vent arrière, propice à l'envoi du spi comme il se doit


Repost 0
Published by danydarminichi - dans rando vélo en Bretagne
commenter cet article
2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 17:19

Les Voies Vertes en Bretagne déjà pratiquées à plusieurs reprises restaient à refaire par nous breton(ne)s
y demeurant à l'année.
A l'exception du Canal de Nantes à Brest (Nantes-Chateaulin) elles sont toujours hélas aussi peu pratiquées et pourtant quel bonheur. Les anciennes voies de chemin de fer reconditionnées pour les "backpackers-pédibus" et les "vélosrandonneurs" sont superbement aménagées et entretenues.
La voie verte -V2 - de Questembert à Mauron (la plus roulante), la St Méen le Grand-Carhaix - V6 -, où la Roscoff-Rosporden furent notre terrain d'aventures cette dernière semaine de juillet 2008........que du bonheur......la preuve  par l'image.

Départ de Malestroit(56) par le Canal de Nantes à Brest, puis la Questembert-Mauron, le soir nous serons à Merdrignac(22) en position sur la V6 (St Méen-Carhaix). (60kms), un pneu éclaté, et quelques gouttes pour finir.

Le deuxième jour, (80kms) de Merdrignac à Gouarec(22), par Loudéac, Mur de Bretagne et le Lac de Guerlédan, les Gorges de Daoulas, l'Abbaye de Bon Repos, et un final de quelques kms sur le Canal de Nantes à Brest.
Une double crevaison, du soleil, de superbes décors champêtres, et quelques crêpes....
Mauvais accueil à l'ex-camping municipal de Gouarec devenu privé (et anglais), où il nous fallut supporter l'allergie aux "poodles" du proprio (Tony le Blair, ne fut-il pas appelé  le caniche du très chrétien G.W.Bush...), difficile de comprendre la "perfide albion" surtout lorsqu'elle est de plus en plus "l'occupante masquée" de cette belle Bretagne!

Le troisième jour, (56 kms) de Gouarec au Huelgouat (excellent Camping de la Rivière d'Argent). Un bris de porte-bagages (réparé) lors d'un franchissement de travaux non terminés sur la voie verte (sortie de Gouarec)
par Plouguernevel, Postrenen, Maël-Carhaix. Après Carhaix direction de Roscoff par la V7. Passage par Sainte Catherine, une extraordinaire chapelle près d'un pont gaulois....(la mécréance accepta une "dévotion unique" sur le parcours, mais la beauté du lieu le justifiait (isn't it ?)

Le quatrième jour, du Huelgoat à Morlaix (41 kms), la V7 est la plus belle voie du parcours de cette année.
Arrivée à Morlaix à midi, avant la pluie, réservation hotel et tourisme en après midi.

Magnifique parcours, toujours à l'abri des vents (redoutables en vélos), revêtements dammés parfaits et très bien entretenus, dénivelé jamais supérieur à 2,5% (souvenirs des petits trains poussifs...), hébergements, accueils, contacts, que du bon............mais nous n'avons rencontrés vraiment peu de cyclos.
Le Breton basique serait-il "fainéasse", à n'y rien comprendre lorsque l'on dispose d'aussi jolies voies vertes aménagées, il est très facile  de s'y rendre afin de pouvoir éliminer le vin blanc en excès, le chouchen ou le cidre brut qui accompagnent les "excellentes" galettes au beurre salé surnageant, ou la crêpe vicieusement sucrée aromatisée à la liqueur des Chouans....

La "petite épopée" vue par Pastell (deux "L" svp) jolie caniche bretonne de 9 ans, pas peu fière sur son destrier aussi breton "MOUT-MOUT" aventurier au long cours.......


les "Voies Vertes en Bretagne" (Greenways of Brittany) : tourismebretagne.com
la Bretagne par les Voies Vertes par les Editions Ouest-France (15€)
ticket sncf, en TER pour la moitié du retour, ticket pour "caniche" (moins de 6kgs) .....aussi à composter !


Première crevaison (pneu éclaté), après le Pont de la Bagotaie, sur l'axe Questembert-Mauron, "Pastell" en conseillère technique

Mission: surveillance de la résidence secondaire.....lors du bivouac de "Merdrignac"

roulez petit bolide, y'a pu ka pédaler.....


le confort avant tout......entre Loudéac et Mur de Bretagne.


moi aussi d'abord je suis bretonne, "demat à tou(te)s"...


l'équipe sur le Pont de la Bagotaie, au dessus de l'Oust.....


"Pastell" en éclaireuse lors d'une traversée "dangereuse"

une fresque "sncf d'époque" près de l'ancienne gare de Loudéac(22)


juste après Saint Caradec, rencontre avec la rigole d'Hilvern (50kms de captage d'eau) pour alimenter l'un des trois biefs de partage du Canal de Nantes à Brest, besoin d'un sérieux débroussaillage, après que les "bac+12" de l'Equipement lui ai "démoli" son fond d'argile étanche amoureusement réalisé par les "bac moins 5" du XIXè siècle, enfin une république sans têtes d'oeuf, n'est pas une république.....isn't it ?


guen,gwen,guen,gwen.....c'est quand même la moitié du "gwen ha du".......la bretonne que je suis aime.....


le "lac de Guerlédan" au détour de la voie verte, façon champêtre cette fois, alors c'est pas beau la Bretagne, visez-moi ce ciel......


juste après les Gorges de Daoulas, on quitte la "Voie Verte" et l'on retrouve pour quelques kms jusqu'à Gouarec, le Canal de Nantes à Brest........que du bonheur au fil de l'eau.....

bon là au "Camping de Gouarec" (anciennement municipal, devenu privé libéral ......et anglais ! ) on n'aime pas les "poodles" (caniche en anglais) celui qui aboyait le plus fut le "lord manager" qui n'aimait pas "ma liberté de fière bretonne".
........ Damage isn't it ! .......


à la boulangerie de Rostrenen, je saurai attendre......


non, non, vous ne rêvez pas.....elle penche, mais seulement sur la photo quand même !
La superbe chapelle de sainte Catherine, à la sortie de Carhaix, juste après la fin de la V6 et avant la V7 (Carhaix-Roscoff) la liaison (3-4kms) n'est pas terminée. Petit détour par l'ancienne voie romaine et traversée de l'Hyère par le Pont Gaulois, cadre "enchanteur, idyllique,......béni"
La seule concession de la "mécréance" car les chapelles elles foisonnent (la Bretagne dévote et supersticieuse...isn't it) mais celle-là, elle vaut le détour.....



Depuis Carhaix nous sommes sur la v1 (Eurovélo de Roscoff à Nantes), après Poullaouen(29) nous atteindrons le Huelgoat et son camping de la Rivière d'Argent (à conseiller)
Auparavant nous sommes passés à Locmaria-Berrien, gare célèbre à l'époque pour y recevoir des hotes d'importance......dont Claude et Georges Pompidou qui venaient régulièrement à l'Auberge de la Truite........
en piteux état, rachetée et "restaurée à l'anglaise par des Anglais".....isn't it ? "the,the,the,the.....chocking" !


vigilance extrême, oeil vif......"Mout-Mout", mon destrier breton va traverser une route nationale....


à Locmaria-Berrien, la gare des petits trains est transformée en "gare des roulottes" et c'est la fête pour les grands et les petits.


"t'as vu l'hermine",  je ne suis pas une caniche bretonne pour rien (re-quand même)


pour savoir où tu es rendu il te suffit de lire les bornes, ce n'est pas compliqué, quand même !


pas mal le chemin, hein (entre Srignac et St Thégonnec)


Cette gare là (celle de Plourin les Morlaix et Coetalan) est transformée en "bistro", normal nous sommes en Bretagne et ici tout est "pensé" pour éviter la soif,.....isn't it ?
Super bistro et .........non, non, pas crêperie mais pizzéria


et oui, c'est le Port de Morlaix et son viaduc célèbre en arrière plan.

les bateaux et bien moi j'aime aussi.....


une nuit à l'hotel "GreenWood" à Morlaix, pas de drap de soie pour "Pastell" ni de duvet Décathlon, mais mon "doudou préféré" que "Mout-Mout" a bien voulu transporter....


à Morlaix non plus on ne "piétine pas l'amour" ( parvis de la Mairie, devant le kiosque à musique)


retour par train de Morlaix à la " Brohinière", puis revélo par Saint Méen et Mauron
les "radars" "Mout-Mout" s'en fout.....


et bien "merde alors" on est presque arrivé (sortie de Ploërmel)
ce n'est quand même pas le vélo de devant qui s'est lâché......


on sent l'écurie, dernière ligne droite avant l'arrivée, le long bief de Malestroit....


une "grosse lèche" à Mout-Mout qui n'a même pas crevé une fois.....


juste pour dire.......

 ma " chaise à porteur" a été améliorée dès l'arrivée, en effet j'ai oublié de signaler que j'avais réalisé un "grand soleil" lors d'un brusque freinage de "Mout-Mout" à l'entrée d'un virage traite.

Maintenant j'ai mon "garde-folle", mon arceau, mon "tient-main", un vrai balcon
il manque le rideau quand même!

Repost 0
Published by danydarminichi - dans rando vélo en Bretagne
commenter cet article