Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 07:44

Au programme de l'aventure pédalière et printanière 2013 :

l'Italie (1)

(Turin-Venise-Assise-Rome puis Sienne et Florence)

1900 kms en 24 jours du 30 avril au 31 mai 2013

A la première partie (1) "technique" (les lieux, les étapes, les faits commentés) suivra une deuxième partie (2) "subjective" (les rencontres, les réflexions, le ressenti)

Une petite excuse aux lecteurs/trices, "over-blog" l'hébergeur qui nous/vous sert vient tout juste (mai 2013) de modifier ses applications et ses conditions de mise en page, le Secrétaire "mécréant" balbutie encore un peu quant aux nouvelles contraintes de réalisation : "scusatemi per il leggero disturbo" !

Cette année, la solitude du cycliste de fond est transformée en partage en équipage/binôme.

Rémi, fraîchement retraité en demande d'aventures pédalesques accompagnera Dany le mécréant pédaleur d'Ar Minic'hi

de Lyon, par le Rhône et ses méandres jusqu'au Lac du Bourget et Chambéry - un arrêt-copains chez Edith et Jean-Pierre à Beynost - un autre chez Catherine et Michel à Chindrieu et une pause de 3 jours à Chambéry chez Ronan (mon fils) et Adèle, obligation d'attendre, avec impatience, debout sur les pédales, l'ouverture du Col du Mont-Cenis (2083 m), au dessus de la Vallée de la Maurienne, afin de rejoindre Turin et la Plaine du Pô en direction de Venezia.

L'excès de neige et les énormes congères nous interdiront le passage et nous contraindront au final de prendre le tunnel ferroviaire Modane/Bardonecchia -15kms - afin d'accéder à la Vallée de Suza, côté italien.

Obligation de démonter nos vélos, de les emballer et d'être sur-taxés pour monter dans le TGV Paris/Rome sur quelques kms !

de Lyon à Rome par Venise et Assise nous pédalerons sur environ 1900 kms en 24 jours exclusivement de pédalus.

Le "binôme à pédales" s'offrira un "bonus touristique" de Rome à Sienne et de Sienne à Florence, en alternance vélo/train Ter. Obligation d'un retour à date programmée en France.

Les deux " cavaliers à pédales" chevaucheront des ânes de métal "al-le-mands", en acier trempé teuton, les fameux "Farrhad Manufaktur TX 400" , un bonheur de vélos tourdumondistes (pneus Schwalbe Marathon Mondial- Shimano XT- Freins hydro Magura - selles Brooks - sacoches étanches Ortlieb et Vaude)...." gut materiell "

Avant de pénétrer au coeur de l'aventure franco-italienne"cru 2013" , pour les aventuriers puristes et friands de chiffres, à suivre le découpage du parcours :

(renseignements possibles pour les candidat(e)s intéressé(e)s)

1 - Lyon/Beynost - 40kms (hébergement "copains") 30 avril 2013

2 - Beynost/Brens-Yenne -101 kms (orage-nuit sous préau !)

3 - Yenne/Chambéry - 73 kms - (hébergement famille puis Couvent des Capuçins ! )

4 - Chambéry/La Chambre - 72 kms - Camping - Orage ô désespoir !

5 - La Chambre/Modane/Bardonecchia - 56 kms - bivouac sauvage en Italie

6 - Bardonecchia/Caselette par Suza -74 kms - Camping - 8 mai 2013

7 - Caselette/Terra Nova par Torino - 114 kms

8 - Terra Nova/Oto Citta - 92 kms - bivouac sauvage près de la Gare -

9 - Oto Citta/Montavia - 109 kms - bivouac sauvage Lac Supérieur -11 mai

10 - Montavia/Convelse-Otto - 114 kms - bivouac grange du presbytère - orage !

11 - Otto/Fusina(face à Venise) - 57 kms - Camping international -13 mai 2013

12 - Venise

13 - Fusina/Lido de Napoli - 114 kms - camping - orage du soir: espoir ?

14 - Lido de Napoli/Cervia par Ravena - 81 kms - Camping "Atlantico"

15 - Cervia/Badia Tedalda par le bas de San Marin - 87 kms - Albergo -

16 - Badia/Citta de Castillo par Sansépulcro - 58 kms - Camping La Monesta - 18 mai

17 - Citta/ASSISE - par Perugia - 89 kms - Camping Assise - 19 et 20 mai 2013

18 - Assise/Attagliano par Todi - 101 kms - Hotel "Da Rosana" chez Don Corléone !

19 - Attagliano/Rognano - par Orte - 69 kms - bivouac sauvage - orage balaise !

20 - Rognano/Roma - 66 kms - Camping Inter Flaminio - à 6kms du Vatican par pista

21 Roma/Roma - 49 kms - vendredi 24 mai et samedi 25 mai

le "Bonus Touristico" du 26 mai au 30 mai : Sienne et Florence

nuit du 30/31 mai retour Rome/Paris par train de nuit.

Les souvenirs qui me restaient en mémoire de l' Italie....le bruit, l'agitation, le soleil,le joli bazar ambiant généralisé......les clichés stéréotypes quoi .....et bien j'en suis largement revenu.....cette fois la "bici" m'a permis à l'évidence de prendre mon temps avec ce plus que charmant pays et ses autochtones chantants, si, si, si....

ALLEZ ......"toutes et tous à BICI " avec photos et commentaires pour vous convaincre et vous donner l'envie de pédaler sous le soleil azuréen !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Nous partirons de Rennes/Gare le mardi matin (merci Alain pour le transfert) pour Paris. La traversée de Paris à vélos est toujours un régal attendu. Nous serons à Lyon le soir du 30 avril afin de rejoindre Edith et Jean Pierre à Beynost.

La journée du 1èr mai sera consacrée à la visite de Lyon, pédibus.

Le vrai départ à l'aube du 2 mai, pour rejoindre les bords de Rhône et la via Rhônia vers Bugey et Yenne.

Les deux montures à Paris devant Notre-Dame

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Avant d'atteindre Yenne (Brens) un léger détour pour admirer la cascade du Gland.

Le temps est à l'orage, il nous faut un abri résistant, c'est à Brens que nous trouverons un préau de salle polyvalente où nous passerons la nuit. La terre est gorgée d'eau, y monter les tentes ne saurait être qu'une aventure périlleuse.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Aujourd'hui 101 kms au compteur, ce fut une bonne étape d'échauffement, tenant compte du temps très humide. Sommeil réparateur sous le préau après un dîner copieux. L'orage tonne, la pluie drue s'invite, le choix du préau fut le bon choix, n'est-il pas ?

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Vendredi 3 mai, Yenne/Chambéry par le Lac du Bourget (le Tunnel par le Col du Chat est interdit aux vélos) - 73 kms - Nous passerons à Chindrieu, persuadé que je suis, de l'absence de Catherine et Michel (nous y reviendrons le lendemain après coup de fil opportun) - Arrêt café à Chanaz (superbe petit village). Arrivée à Chambéry dans la soirée après une bise aux 4 sans fesses (ou 400 culs ?) en mémoire des pachydermes d'Hannibal pour les ceux-ci qui ignoreraient, n'est-il pas !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

entre Yenne et le Lac du Bourget, Rémi le technicien toujours à l'affût s'est essayé au " vélo-para-muletier" profitant d'un vent arrière soutenu pour économiser le carburant.....hélas sans résultats probants .

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Nous resterons, obligés que nous sommes dans l'attente de l'ouverture du col du Mont Cenis, 3 nuits à Chambéry, deux chez Ronan et Adèle, et une nuit, la dernière au Couvent des Capuçins, accueillis par le Frère Hilario et le Frère Denis. Ambiance "albergue espagnol du Camino". Le col est désespérément fermé aux dernières nouvelles gendarmesques !

la Fontaine des 4 Sans Cul à Chambéry

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Ainsi que lors de toutes mes aventures pédibus ou pédalus, bien que mécréant missionnaire militant, j'aime la sérénité, l'ambiance, l'atmosphère des lieux et sites religieux. Tel fut encore le cas à Chambéry, où à la recherche d'un "scello", d'un "tempon", d'un "stampel" d'un "timbri" nous nous retrouvâmes à la porte du Couvent des Capuçons, au moment même où les Frères enterraient un des leurs, le Frère André (94ans). Nous reviendrons le 3ème soir afin de vivre ce moment d'importance en la présence de Frère Hilario, d'origine brésilienne mais exerçant son sacerdoce chez les Conventuels/Franciscains, dépendants d'Assise, que nous avons comme balise incontournable sur notre parcours. Moment d'échanges et de partage qui marquera ce périple.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

"Mout-Mout François" et le "sans nom de Rémi" dormiront dans le couloir du Couvent pendant que les pérégrinos dormiront à l'infirmerie,

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Nuit du lundi 6 mai, au Camping d'altitude de la Chambre, Etape de 72 kms dans la vallée de la Maurienne, un rien surchargée de véhicules polluants.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Nous progressons en altitude, afin d'atteindre Modane à 1100 m ( où nous apprenons que le col du Mont Cenis, donnant accès à l'Italie est toujours fermé le mardi midi) nous recherchons un passage pour l'Italie, en vain. A la gare de péage/douane de l'autoroute les poids lourds sont tous ou presque sous scellés. Les Bus sont trop petits pour accepter les vélos......seul le train mais, mais, mais... sans vélos.....d'où la solution de faire un joli colis emballé de nos vélos....en espérant attendrir le contrôleur franco/italien. Chose rapidement réalisée avec de la bâche de bricolage ficelée.....non mais !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

une dernière bière au Café du Chemin de Fer à Modane, avant de passer le tunnel ferroviaire du Fréjus

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

à 19h en ce mardi soir 7 mai, nous débarquerons avec nos "bici" sur le quai de la gare de Bardonecchia (coté Italie) débarqués précipitamment en 1mn30 du TGV Privé Paris/Rome, après avoir traversé les Alpes sur 15 kms par un tunnel ferroviaire qui refuse normalement les vélos....33 €/personne le droit de tricher. A nous l' Italie !

Regrets de n'avoir pu franchir le Col à la pédale, nous avions déjà trop attendu l'ouverture qui était reportée sine die chaque jour faute de trop de neige et de congères .

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

La nuit de mardi/mercredi, en bivouac à 1300m, à Oulx, sur une aire de pique-nique abandonnée à l'italienne. Nous apprendrons rapidement qu'en Italie...tout est clos...tout est surveillé (caméras)....tout est interdit et protégé par des cadenas, des barrières, des clôtures, des barbelés, des fossés infranchissables. Halte là, hop-hop-hop pérégrinos/vagabonds: c'est à moi.....tu ne touches pas....tu vas ton chemin, per favore, mauvais chrétien.....beurk !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Nous sommes à présent dans la Vallée de Suza jusqu'à Torino, que nous contournerons par les boulevards circulaires après avoir tenté en vain d'y pénétrer par l'Autostrada, non mais !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le choc des mots ......le choix des images.....ainsi que le prétend Paris-Trash

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Qu'était donc devenue la "Poissonnière de Toul", l'élégante Nadine née Pucelle devenue Morano.....et bien nous on sait .......elle est sur le PO.......si, si, si...

"Mout-Mout François" se sera gondolé tout seul bien avant d'arriver à Venizia

Vive les morues !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le 8 mai, un autre bivouac (sauvage) nous attendra après Caselette et une étape de 74 kms. Le choix du bivouac est crucial si vous voulez passer une nuit douce et sereine. A l'abri des curieux, éliminer les couleurs "flashy", terrain sec et isolé, de l'herbe grasse afin d'aider le matelas gonflable à bien vous recevoir....une, deux bières...un minestrone...un dessert.....un gros pipi d'avant nuit.....puis hop ma poule....dans le duvet et le sac à viande de soie (le confort du tramp ! )......ça peut ronfler jusqu'au coq du matin !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Nous sommes dans la Plaine du Pô, de Suza jusqu'au delta au sud de Venezia par Chivasso, Casale Monferrato, Pavia, Piacenza, Cremona, Mantova, Cerea, Monselice.....quelques 500 kms sans dénivelé, mais souvent contre le vent d'Est....et la il faut appuyer sur le pédalier sans rechigner.....c'est le lot de tous les cyclos-pédaleurs.....on est bien d'accord !

En Italie pourtant il existe un autre facteur contraignant pour le joyeux pédaleur.....c'est l'état des routes ! Je reste calme, je reste calme.....nous avons choisi volontairement la pédale plutôt que le moteur thermique pour progresser.....on est bien d'accord !

Mais franchement les "routes italiennes" .....c'est vraiment de la mierda !

J'y reviendrai un peu plus tard......c'est seulement pour prévenir que cela va sans doute m'énerver avant d'atteindre le Vatican, ses anges de la Chapelle Sixtine et ses deux Papes !

Pour l'instant je me contente de jurer, de vociférer, de blasphémer et de maudire le Ministre des Stradas, des Vias et des Autostradas.....mais celui la, si je me le prends à Rome en dehors d'un passage clouté, je lui taille un cuissard avec fermeture-éclair spéciale pour la fessée. Seule la Pologne, en Europe possède un tel réseau dégradé de routes asphaltées.

ce n'est qu'un début......attendez la suite, patience !

ce n'est qu'un début......attendez la suite, patience !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Un bivouac champêtre, au bord du Lac Supérieur, à l'entrée de Mantova, il a fallu observer longtemps pour trouver la brèche propice à la pénétration discrète dans le domaine public et interdit. Sous-bois très humide, déjà occupé par une armée de limaces guère timides......la nuit fut tout de même reposante après 109 kms de pédalus.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

"Lulu", la limace-cheffe savait sans doute lire, car c'est elle que je retrouverai sur le compteur de "Mout-Mout François" au petit-déjeuner, à 6h du matin !......ou peut-être cherchait-elle le Norrrrrrd !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le lundi 13 mai, à 10h nous arriverons à Fusina, au Camping Darsena, idéalement et stratégiquement placé pour visiter Venise et sa lagune. Il vous évite de rejoindre Maistre, ses parkings saturés, ses trains/bus/tramway pour Venizia au bout du pont.

De Fusina, à 150 m du Camping un "vaporetto-traversier" assure la liaison vers le Grand Canal de Venizia pour quelques euros. Location de mobil-home (30€/jour) avec possibilité d'y remiser les vélos et le bardas.

"Mout-Mout François" et le "Sans nom de Rémi" dans l'allée du Camping de Fusina

Deux Farrhad Manufaktur TX400, en acier 25CrMo, tout en Shimano XT, freins hydro Magura HS11, en 26 pouces 36 rayons 2mm acier, Pneus Schwalbe Marathon Mondial 50-559, Porte-bagages Tubus Cargo et Tara, B&M Lumotec....le vrai tourdumondiste sur lequel on peut compter.....du vrai teuton quoi !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

lundi midi 13 mai, après une douche et un nettoyage complet, les deux athlètes ont vite revêtu leurs tenues respectives de "kéké-bellâtres franco-italien" pour aller mandoliner sous le Pont des Soupirs. Agréable traversée sous le soleil de la lagune pour débarquer au ponton du Grand Canal.

Buongiorno Venezia !

Venise pour 2/3 jours sans y laisser le gondoles !

Venise pour 2/3 jours sans y laisser le gondoles !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Afin de satisfaire la demande, à suivre, quelques "sentiers battus vénitiens" et/ou clichés récurrents , d'abord la Place Saint Marc, ses pigeons, son Palais des Doges, ses japonais,........

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Pont du Rialto, avec ses gondoles, ses gondoliers, ses vendeurs au noir" Prada/Vuitton", ses vaporettos bruyants, ses "gelati", ses touristes ébahis et z'heureux d'y être.......

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

encore et toujours place Saint Marc, la fille de Madame Poupina.......Mademoiselle Poupina qui comme la mère suce les "gelati" ..........et avale !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

j'allais oublier, parmi les majestueux et magnifiques palais, celui de notre duce Pinault, le palais Grassi. Le seul endroit à Venise où soit-il dit en passant on nous ait refusé un "timbri" sur notre Carnet-Pélerin.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Venise ce fut un grand soupir, près du Pont éponyme, de ne pas être avec nos douces moitiés.

Le Pont des Soupirs sous lequel j'aurai aimé "jouer de la bombarde beurzouk à défaut de caresser la mandoline" afin de surprendre les Japonais venus, moyennant finances sonnantes et trébuchantes prononcer leurs serments de mariages arrosés au saké....

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Venise c'est aussi les petites rues sans intérêts pour la plupart, mais qui vivent difficilement la surpopulation, la pollution, les odeurs pestilentielles, .....

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Venise , c'est aussi toute la logistique difficile à organiser pour satisfaire les exigences touristiques (restauration, ordures, approvisionnements.....)

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Venise c'est aussi ces monstrueux "navires de croisières" (Costa et Cie,...) qui remontent le Grand Canal après avoir d'abord déversé puis récupéré leurs clientèles " d'em-bagousées, d'em-perlousées, em-botoxées et autres faunes lubriques estivalières se déplaçant sur toutes les mers chaudes du monde )

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Venizia est une magnifique ville à voir ou revoir, qui je le crains fort, malgré les travaux gigantesques entrepris pour essayer de la sauver des eaux, soit condamnée à une lente agonie aidée en cela par la cupidité de la "bête humaine"........qui vivra verra, n'est-il pas !

Après deux jours de déplacements dans ce dédale lacustre, aidé efficacement par la boussole, le GPS de Christophe Collomb, nous regagnâmes notre mobile-home et nos vélos restés sagement nous attendre au Camping de Fusina, de l'autre côté de la lagune vénitienne.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le mercredi 15 mai, après avoir bâté nos mules teutonnes nous prendrons la direction de Chioggia (magnifique petite station balnéaire de l'Adriatique italienne). Ce soir destination Lido del Nazioni (un Palavas les Flots italien). Rencontre de Anna une jeune cyclotouriste Polonaise au Bagdad Café (épique) Passage à Pomposa (Abbazia millénaire di Pomposa - Parrochia Maria Assunta).

Une longue étape de 114 kms avec routes côtières "very busy" - Camping et orage musclé.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le jeudi 16 mai, nous retrouverons la S309 jusqu'à Ravenna (à midi). Sortie vraiment difficile de Ravenna par une 4 voies délirante que nous quittons rapidement en mesurant parfaitement le danger d'y rester plus longtemps. Rencontre extraordinaire avec le Mollah "Luigi" ou "Luigi Omar" qui nous orientera parfaitement vers la trajectoire parfaite pour aboutir à Bellaria (voir sur le document portraits/rencontres). Une côte pour "touristes formatés chaises longues/parasols" . Sur des kms .....des parasols statiques car ici la plage est sans marée. Un spectacle à vous faire devenir moine, illico, sans attendre de prononcer ses voeux de chasteté !

Arrivée à Cervia au Camping Adriatico, après 81 kms de moulinades.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le vendredi 17 mai, départ de Cervia à 7h30, ainsi que chaque matin. Il nous reste à décider de la route pour rejoindre la vallée de la Tevere (le Tibre). Le hasard faisant toujours bien les choses....nous nous arrêtons devant un magasin de cycles qui ouvre ses portes, Signor Boghetta, nous offrira le sésame pour Assisi. De Bellaria, au deuxième "rotonda" direction Santarcangelo, puis Novafeltria et Badia Tedalda pour gravir le Col de Viamaggio (1059m). Nous contournons la petite République (paradisiaquement dé-fiscalisée) de San Marin, d'où giclera toute la journée des voitures de collections luxueuses, qui nous emmerderons jusqu'au moyeu de pédalier par leur arrogance, leurs nuisances sonores et leurs fumets pétroliers....et surtout leurs nombreuses assistances démesurées.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

ce vendredi soir, après 87 kms de pédalage sous la pluie incessante, contre le vent et face à un dénivelé conséquent nous serons vraiment heureux de quitter les tentes pour une chambre d'hôtel confortable à Badia Tebalda. Nous saurons, le lendemain matin hélas seulement, qu'une Auberge de Montagne, de celles que l'on ne peut pas louper, située en haut du col nous attendait.

Regrets rétrospectifs mais inutiles !

Difficile journée pour nous.

Pourtant nous garderons le souvenir d'un petit café chaleureux chez l'habitant(e) offert par une Mama Cantatrice, devant une cheminée.( voir les portraits (2) )

Demain sera un autre jour......n'est-il pas ?

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Les soirs d'hôtel, nous dînons généralement plus confortablement que sous nos tentes.

L' Italie possède une cuisine qui nous convient parfaitement....des pizzas gigantesques à profusion, des pastas à toutes les sauces, des desserts ( tiramisu, panacota, patisserie variée..)

Allez pour vous faire saliver un assortiment de tout cela, un melting-pot offert par le pizzaïolo mécréant d'Ar Minic'hi, si, si,si...

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

LE PANACOTA AU CARAMEL

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

LES PASTAS AUX MOULES

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

L' ASSIETTE DE FRICASSEES DE POULPES

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

LES PIZZAS DE TOUTES SORTES A LA PATE ONCTUEUSE

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

LES CAFES LATTE ET LES CAPUCCINOS DU MATIN

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

L'hôtel de Badia ne peut servir le petit déjeuner avant 7h30, aussi nous partirons vers 8h30, ce samedi 18 mai, le temps de récupérer les vélos et le bardas laissés dans la discothèque inutilisée sous l'hôtel. Il reste 11 kms avant le sommet du col.....c'est à deux kms du sommet que la chaîne de Rémi a décidé de finir sa vie de chaîne !

La puissance de Rémi aura eu raison d'une Shimano 10mm quasi neuve. Nous terminons de gravir le col à pied, sachant qu'ensuite une descente de quelques 20 kms nous attendait jusqu'à Sansépulcro, grosse ville chargée de l'histoire des Croisades.

Descente douce, sans casse, qui permettra d'arriver chez un Cyclo-shop. Deux passages chez lui ne changeront rien au pédalier et à sa transmission. La chaîne a décidé de rendre l'âme en sortant de la ville....elle se répandra sur la chaussée comme une vieille chaussette sans vie. Rémi est né sous une bonne étoile......le trépas de la transmission sera constaté juste, mais juste à 100 mètres d'un Mécanicien Vélos. Ouvert le samedi après midi, si, si, si......hein Rémi qu'elle est belle la vie ?

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Après une réparation professionnelle de qualité (chaîne neuve).....et une facture sur-dimensionnée en rapport.....le binôme reprendra la route vers le sud jusqu'à Citta del Castello (encore une ville des Croisades). Auparavant nous aurons eu le temps de nous recueillir devant un ex-voto à la mémoire d'un cycliste tué sur la route. In mémorium !

Impressionnant le nombre de niches et fleurs en mémoire des victimes des bords de route (accidents du samedi soir....état lamentable des routes). Vraiment impressionnant !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

L'état des routes italiennes.......quelques nouveaux clichés pour comprendre la galère des "asphaltiens" et/ou des "macadamois" à pédales !

le soir nous serons à Citta del Castello, au Camping de la Montessa, situé à 4kms, au dessus de la ville ! 4 kms d'une rampe majestueuse pour bien finir la journée. Vivement la douche et la bière, qui marquent, chaque soir que le Dieu des Pédaleurs fait, la fin de notre douce galère quotidienne .....mais consentie !

58 kms aujourd'hui: petite journée !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Dimanche 19 mai.......ce soir si tout va bene, nous serons chez Francesco d' Assisi.

Umbertide, puis Pérugia, où une famille italo-bulgare nous aidera à trouver le chemin d'Assise (voir les portraits-article 2). Depuis Pérugia nous apercevons la "colline d'Assise" un mont lumineux à l'horizon, plein Est.

Assez impressionnant à défaut d'être émouvant. Cette approche lente du but me rappelle l'arrivée sur Santiago en Galice ou Budapest en Hongrie. Une dimension indéfinissable.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Nous passons au Camping en amont de la colline d'Assise, dé-bâtons nos mules et rejoignons par Santa Maria delli Angelli le petit mont du saint dit des pauvres.

Nous sommes sur la Via Francigena di San Francesco, au monastère nous obtiendrons le "timbri " avec les clefs d'Assise.

Cet après-midi, juste un premier tour du site pour s'imprégner de la ville. Demain nous reviendrons dès "mâtines" afin d'éviter l'affluence touristiques irritante. Marchands du Temple, encore et encore, groupes bruyants avec guide péremptoire, mariages japonais clefs en mains, ensoutané(e)s bizarres......

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Lundi 20 mai, dès "mâtines" nous rejoignons en pédalus Santa Maria delli Angelli, à 3kms d'Assise, lieu de naissance de Francesco, un culte lui est rendu en la Basilica Santa Maria. Une véritable chapelle y est construite à l'intérieur même de l'édifice, son lieu précis de naissance est-il annoncé. Les dévotions ostentatoires à genoux y sont de mises.

Une allée pavée de briquettes toutes gravées et identifiées par le nom des donateurs remonte jusqu'au Monastère là-haut sur la colline, à 2/3 kms.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Saint y est représenté accompagné de colombes vivantes.....

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

la Voie Francigena di Francesco pour Roma

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

l'intérieur du Monastère au dessus de la Basilica, et du tombeau de Francesco

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

la Basilica Inférieure et Supérieure d'Assisi

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le tombeau de Francesco.........le saint des Pauvres

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

la voûte de la Basilica Supérieure

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le mardi 20 mai, au lever du jour nous reprendrons nos "vélocypèdes de pèlerins" vers Roma, vers le Sud Ouest. Une dernière et sublime vue sur la colline d'Assise pour marquer à jamais dans nos mémoires ce lieu fort.

La pauvreté emblématique de Francesco n'est pas ce qui m'aura apparu en cette belle cité d'Assise, mais à l'évidence une richesse sous-jacente, non-dite, désagréable pour qui parle au nom des pauvres. Le veau d'or n'est pas loin, ici non plus.

Difficile à comprendre et/ou à admettre

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

mardi 21 - d'Assise à Attagliano - 101 kms

encore une étape humide, nous avons de nouveau rejoint la Vallée de la Tévère ( le Tibre), le profil de l'étape est "plato". à l'exception du lac/barrage de Castiglione. Dès le départ, nos "ânes de métal teutons" devront laisser passer le "Pandolino" de la Trentitalia.

Bariolé, poussif, bruyant une vraie "Micheline" de chez nous.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Nous sommes sur le réseau secondaire routier italien, les Autostradas sont interdites évidemment à nos mules bâtées.......rien ne s'est arrangé depuis le premier jour en Italie (dans la Vallée de Suza, et la Plaine du Pô) au contraire, ....l'asphalta italia est une dentelle crochetée main....une honte, irrécupérable certainement tellement le mal est profond, à chaque virage, à chaque intersection, toutes les bordures et fossés......tout, absolument tout est bousillé, le réseau est en déliquescence totale et irréversible.....alors l'oeil doit être très vigilant et toujours concentré sur la chaussée.....la moindre inattention et c'est le grand soleil !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Rien que pour vous, deux nids de poules spéciaux, à l'italienne !

Celui-ci est destiné à rejoindre le Musée des Trous de Rome, il a gagné tous les concours régionaux de Mister Trous.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

et celui la c'est mon préféré, car il m'a permis de comprendre le pourquoi et le comment de la vie d'un "nid de poule italien".

Observations: plusieurs strates superposées sont nécessaires : la première, au fond, date de Jules César et de ses emblématiques voies romaines.....ensuite il est aisé de comprendre que des lignées familiales entières de cantonniers italiens (tels les bourreaux chez nous en Franchouillerie) se sont occupées du "trou".....chaque trou est sous surveillance d'une famille de cantonniers....et pour peu que la famille de cantonniers soit génétiquement sujet à une tension artérielle faible (entre 2 et 7).....le trou manquera d'entretien, certains même deviennent des "petits jardins d'herbes fraîches et folles". Giovanni Berludutrou, le Ministre Italien de l'Asphalte et du Macadam a décidé enfin d'investir (merci les subventions européennes ! ) dans une signalisation performante et efficace d'annonces des trous en formation (pas con le Giovanni ça coûte moins cher que de boucher les trous )

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Nous arriverons sous la pluie à Attagliano, ce soir option "hostellerie" à l'Albergo-Ristorante "Da Rosanna, dirigée par un représentatif "parrain" à la Don Corléone, qui régente toute sa famille, Mama, sa fille et son gendre Casimodo, un fils spécialiste des "cartes d'identités".....ambiance sympathique et un rien comique.

Le mercredi 22 mai, départ à 7h30 pour Bomarzo à quelques kms, une grimpette sérieuse avant de redescendre au Parc des Monstres (voir l'article 2, commentaires et photos).

Aujourd'hui, ce n'est pas la "pêche", ça mouline mou, nous atteindrons Rognano péniblement sous la pluie. 69 kms au compteur. Recherches pour un coin bivouac, une maison en construction non close (?), un champ tout juste fauché et resté ouvert fera l'affaire.

La pluie d'orage redouble, nous nous réfugions sous un abri-bus éclaté, rejoint par un pérégrino/pédibus, Patrick, tractant une charette/vélo et un chien (voir article 2). L'orage s'éloigne nous en profitons pour monter les tentes sous un chêne multiséculaire au milieu du champ de foin. Au menu ce soir: pâtes au foin (le cuistot de service a gâté ! )

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Nouveau chez Barilla et Panzani : les pâtes au foin.

Ce fut délicieux n'en doutez pas !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Rome n'est plus très éloignée, à quelques 40 kms de notre dernier bivouac, l'humeur est joyeuse ce matin du jeudi 23 mai, la pédale facile, le profil est descendant (cela devait bien arriver un jour....nous n'arrêtions pas de monter ! ).

Avant d'atteindre la capitale italienne, notre destination initiale.....maintenant que vous connaissez la "strada italia" .....quelques joyeuses réflexions sur les bas-côtés routiers de la botte....un autre Musée ....celui des déchets variés. Le conducteur local a la fâcheuse manie de tout balancer par la vitre : bouteilles de verres et plastiques, canettes, papiers gras, étuis cigarettes, slips et préservatifs. (?)....tout ce petit monde ce retrouve en bords de routes pour constituer une haie d'honneur imputrescible du plus bel effet. Silvano Poubello, le sous-Ministre aux Déchets Gras a du boulot sur son bureau.....il attend toujours paraît-il son arrêté de nomination dans l'organigramme du précédent gouvernement Berluscono.....cela lui laisse un peu de temps pour se mettre en train !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

avant Flaminio, encore un ex-voto en mémoire d'une jeune fille tuée accidentellement.....

l'environnement ordurier du bas-côté de la strada ajoute un malaise visuel à cet ex-voto, n'est-il pas ?

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

C'est à 9h35 ce jeudi 23 mai que arriverons à Rome. Empruntant la 4 voies (entrée Flaminio) saturée de voitures, nous remontons les files, admirés que nous sommes (pas de fausse modestie) par tous les conducteurs....et conductrices consigné(e)s dans leurs caisses puantes. Le Camping Flaminio (idéalement situé à 6 kms du Vatican, par piste cyclable directe - une des rares pistas bici d'Italie + possibilité de train/métro à 200m) sera notre domicile romain pour trois nuits.

R O M E on arrive !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Montage des tentes, douche, collation......et direction la Cité du Vatican en vélos dé-bâtés par la pista bici qui longe la Tevere (le Tibre).

Avant midi nous sommes devant la place Saint Pierre, son animation, son gigantisme, ses en-soutané(e)s qui grouillent dans tous les sens.

Viva il Papa ! (enfin i Papas)

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Une longue file d'attente de quelques heures pour visiter la Chapelle Sixtine,( impatience congénitale oblige me concernant), nous dissuadera d'admirer de visu le sexe des Anges!

Nous avons une mission spéciale à remplir avant de nous adonner aux plaisirs romains !

L'obtention du "Testimonium" Mais qu'es aco le testimonium ?

Pérégrino de Compostelle déjà "compostellé" plusieurs fois, j'avais réalisé un carnet/pèlerin, un carnet de route si vous voulez, destiné à recevoir les scellos, timbri, stempel,cachets de tous les lieux de passage (paroisses et sacristies(!),albergues,restos,campings, bars....).

Le pèlerin qui arrive à Rome en possession de ce document (normalement aux normes de l'Eglise Apostolique, Catholique et Romaine) est autorisé à demander une attestation de pèlerinage (le "Testimonium" pour la Voie Francegina, ainsi que la "Compostella" pour Santiago de Compostelle). Seul le Bureau des Testimoniums est habilité à délivrer ce document après vérifications.

C'est en binôme jusqu'au bout que Frère Dany d'Ar Minic'hi et Frère Rémi de Chevreuse pénétrerons dans l'enclave du Vatican (avec badges et vérification d'identité au check-point papal) pour recevoir le précieux document.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Mécréant jusqu'au bout des sandales, c'est avec une certaine émotion que j'accepte ce témoignage formel (Rémi également). Nous sommes sous les appartements de "François", une dimension, une atmosphère particulière y règne, un cérémonial moins chaleureux qu'à Compostelle pourtant, fait de nous .....des "testimoniés"......alors heureux ?

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

La majesté froide des lieux pontificaux n'est pas sans impressionner deux cyclos-muletiers pérégrinos ! (pilgrim en italien)

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Après les "formalités administratives pontificales" nous n'en resterons pas là, puisque nous irons également à l'Ambassade de France à Rome ( le magnifique et fameux Palais Farnèse)

Là, à défaut de recevoir un "Testimonium déductible des impôts" nous ajouterons à notre Carnet-Pélerin un tampon de la Poste d'Ambassade........Vive la Frââânce !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

ROME normalement le point final initialement prévu de notre périple italien,

1900 kms de pédalage/moulinade pour y parvenir, des rencontres extraordinaires, chaque jour un peu de pluie ( fine ou d'orage), nous y séjournerons 2/3 jours. Deux jours en vélos sans sacoches, un vrai régal que de se déplacer sans contraintes. Ici, le vélocypède n'est pas le roi du macadam, comme à Berlin ou Paris. mais il peut faire ce qu'il veut (adieu sens interdit, inutiles (?) les sémaphoros (feux rouges), trottoirs autorisés, rues piétonnes....les Carabiniéri et/ou la Polizia s'en foutent !

Il est libre le Max pédaleur......si, si, si...!

Nous en avons profité au maximum, avec vigilance et respect des autres usagers, (nous sommes "Testimoniés" n'est-il pas).

Quelques photos et monuments incontournables de Rome pour le fun.

Sachez qu'une Capitale sur un vélo ce n'est que du bonheur, indescriptible !

Le troisième jour nous reviendrons par train/métro (facile et peu onéreux à Rome) ainsi qu'en Bus Double-Decker pour gogos-touristes around Roma.(le 110 Rouge)

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

place Saint Pierre, les cyclos-muletiers "testimoniés"

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Colisée (Colosseo), emblématique monument de Roma

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

la place Navona, ( idem de la place du Tertre à Montmarte avec ses artiste (?) fontaine,animation permanente...)

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Palais Farnèse, propriété de la Frââânce, son ambassade à Rome

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

la Fontaine de Trévi, devenue mythique depuis le fameux bain de minuit d'Anita Ekberg par Fellini. Une foule, mais une foule ......

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Quirinale, résidence du symbolique Président de la République italienne

le point culminant de Roma.

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

la gigantesque Plazza et Palais Venezia, et son soldat inconnu

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Panthéon de Roma

l' Oeil de la Coupole du Panthéon, l'attraction incontournable !

l' Oeil de la Coupole du Panthéon, l'attraction incontournable !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

l'Arc de Constantin, entre le Colisée et le Palatinat

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

les vestiges de l'Area Sacra

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Circo Maximo, le stade des courses de chars (Ben-Hur)

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Isola, l'île sur le Tibre près du pont Garibaldi, par le Pont Fabricio (une petite île de la Cité tout en douceur)

Roma reconstituée à l'ancienne

Roma reconstituée à l'ancienne

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Notre "Bonus Touristico " offert par les Etablissements Paumier-Lemercier en remerciements des durs efforts consentis de Lyon à Rome par Venise et Assise

Nous quitterons Rome le dimanche matin du 26 mai, afin de rejoindre par train Siena d'abord, puis Florence (Firenze). Il nous faudra rejoindre Rome de nouveau ensuite afin de remonter vers Paris par train de nuit (jeudi 30 mai à 19h28) le fameux Thélo !

Siena, sa terre de Sienne et son Campo ( pour le Palio ) son Duomo (Basilica)

le Campo, place centrale mythique de Siena, où se déroule une fois en juillet et une autre fois en août le fameux "Palio" (courses de chevaux, où chacun des quartiers participe d'un cheval et d'un cavalier - compétition furieuse et dantesque de réputation mondiale !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Campo de Siena, vu au ras du sol, par un "compétiteur désarçonné" habituellement cavalier d'âne de métal teuton !

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Campo, avant d'être aménagé pour la compétition du Palio

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Duomo de Siena , Basilica magnifique, de marbre à l'allure byzantine

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Nous serons à Florence (Firenze) le midi du mardi 28 mai. Direction Camping Michel Angelo sous les oliviers et manager par des trous du cul florentins !

Arrivée par les berges de l'Arno ( le fiume de Firenze) face au Pont Vecchio (pont habité par les commerces de l'or ).

Du Pont-Vecchio, le Palais du même nom le Palais Vecchio n'est pas loin. Place forte culturelle, berceau de la Renaissance italienne. Florence est une ville envoutante. Nous la sillonnerons durant deux jours en vélos dé-bâtés (70 kms).

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Pont Vecchio sur l'Arno et ses boutiques/bijouteries

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

la Galleria degli Uffizi

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Palais Vecchio, berceau de la Renaissance

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

le Cupola del Duomo de la Cathedrale , quelques 495 marches avec vue garantie sur Florence

la Cupola deli Duomo, vu de l'intérieur

la Cupola deli Duomo, vu de l'intérieur

le Campanile di Giotto, vu de la Cupola del Duomo

le Campanile di Giotto, vu de la Cupola del Duomo

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

la Cathédrale di Santa Maria del Flore

l' I T A L I E  (1) en vélos - mai 2013 (Lyon-Venise-Assise-Rome-Sienne-Florence)

Nous rejoindrons Rome/Termini dans la matinée du jeudi 30 mai, afin de préparer le retour vers Paris , par le train de nuit de 19h26 (15h de train jusqu'à Paris, par Bologne,tunnel du Fréjus,Dijon, Gare de Lyon à Paris). Une réelle inquiétude, ce train est privé (!) et n'accepte pas les vélos. Nous avons décidé d'emballer nos "ânes de métal" et d'en faire des bagages ordinaires (?) Difficile de transformer un âne en girafe ou un vélo en computer anonyme, n'est-il pas? Nous comptons sur la mansuétude du chef de train (nous sommes des "testimoniés " tout de même, il faut bien que cela nous serve).

A l'arrivée du chef de train, grosse tension, celui-ci dubitatif, demandera que nous planquions les montures emballées dans les salles de bain du wagon/couchettes. Merci Mr Antonio Da Silva (de son vrai nom, promis je brûlerai un lumignon de Fatima à Ar Minic'hi si, si, si, ...)

Auparavant en descendant du train de Florence, j'avais malencontreusement enroulé le tendeur arrière autour de ma cassette, rendant le vélo infirme jusqu'à réparation. Heureusement nous étions déjà sur le quai de la Gare Termini/Roma. Merci "François"

A Paris, Nicole attendra sur le quai de la gare de Lyon sa fine équipe, 30 jours après l'avoir laissée en Bretagne. Marie Bé fera la surprise de retrouver son cavalier aussitôt arrivé à Chevreuse........elle n'est pas belle la vie peut-être !

"Mout-Mout François" et le "Sans nom de Rémi" dans les salles de bain du "Thélo" Roma-Parighi

"Mout-Mout François" et le "Sans nom de Rémi" dans les salles de bain du "Thélo" Roma-Parighi

Ici se termine le récit "technique" de notre pérégrination printanière de mai 2013.

A suivre dans la liste des articles du blog de Dany d' Ar Minic'hi, juste après cet article, un deuxième article , lui, plus consacré aux portraits et aux rencontres.

Textes, commentaires et photos de Daniel PAUMIER .

la ringrazio molto per l'attenzione

grazie mile

Partager cet article

Repost 0
Published by danydarminichi
commenter cet article

commentaires