Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 10:45

ParisBruxellesAmsterdamCopenhagueVarsovieBerlin

 

   Paris                 Bruxelles        Amsterdam          Copenhague      Varsovie         Berlin  

 

Six capitales européennes

pour un "mécréant cyclopède"

et son fidèle " Mout-Mout " âne de métal breton

sur 2400 kms entre le 7 mai et le 7 juin 2012

Un projet qui reposait dans le fond des sacoches de Mout-Mout depuis un certain temps afin d'aller respirer les "vikingueries" et de revoir ces magnifiques capitales quasi nordiques visitées il y a une quarantaine d'années

Deuxième partie : de Copenhague et Malmö à Varsovie puis Berlin

L' Öresund sépare  toujours Copenhague (Danemark) de Malmö (Suède) juste en face,  il faut donc repasser l'impressionnant Pont/Tunnel, par "métro/vélo". L'objectif est de gagner ensuite Karlskrona d'où partent les ferries à destination de la Pologne (Gdynia/Gdanks).

Les étapes pour les ceux-ce que cela intéresse:

 

en Suède:

Copenhague(DK) à Garstanga (Suède) - 70 lms

Garstanga à Norje - 121 kms

Norje à Karlskrona - 104 kms

 

en Pologne:

Karlskrona-Gdynia/Gdanks - 35 kms

Gdanks-Tczew-Swiecie - 120 kms

Swiecie- Torün - 65 kms

Torün- Wloclawek - 89 kms

Wloclawek - Warszawa (Varsovie)  - 110 kms (Varsovie le 1èr juin)

 

Warszawa (Varsovie) - Poznan - Berlin - 580 kms (par train)

      (Berlin le 4 juin)

Au revoir Copenhague après 2 jours de déambulation dans une ville agréable, une véritable ruche à vélocypèdes, avec la liberté à tous les étages, sous un soleil enfin présent. Un régal.

En quelques minutes, avec le train/métro, obligatoire pour les vélos, changement de pays et de ressenti.


Arrivée plein centre de Malmö, une jolie architecture à la suèdoise, quelques coups de pédales intra-muros, pour saluer l'incontournable statue de la "non violence" (3 exemplaires: New-York, Luxembourg,Malmö)

1800180118061788

Malmö et ses bronzes .........

C'est aussi de Malmö que l'on découvre la vraie dimension du Pont/Tunnel  sur l'Öresund entre le Danemark et la Suède

18131823


Ainsi qu'à chaque sortie de ville importante, quelques erreurs d'aiguillages avant de trouver la bonne route. 

Très vite je vais me rendre compte que le royaume du vélo n'est pas suèdois. L'infrastructure routière accorde la priorité à la "bagnole" ......la construction de la Motorway (E22) - Malmö-Stockolm - annexe l'ancienne Nationale et disparaît alors du même coup l'embryon de piste cyclable existant.

 

Il faudra donc naviguer sur les petites routes mal renseignées, s'égarer, revenir, repartir, se renseigner de nouveau......et jouer du GPS de Christophe Colomb.

 

Merci aux toujours disponibles autochtones "indicateurs de bonne direction" (et/ou de mauvaises directions parfois ! )

185518411864182918601865186618401887186918851886

 

Des indications de "travaux/déviations" ( incompréhensibles pour moi car hélas non traduites en breton ! )

Je me retrouve bloqué par une interdiction faites aux vélocypèdes de la Motorway.....obligé de bivouaquer sur l'aire d'autoroute, avant de trouver "to-morrow morning" une alternative satisfaisante.


Surprise aussi de découvrir la passion généralisée des Suèdois pour les anciennes et belles américaines !

Alternance de décors de petits lacs et de paysages rocheux .

Piste cyclable minimum en bordure de Motorway (brrrr! )

Des bivouacs sauvages ( en plein bois: le pied absolu ou sur une aire d'autoroute: vigilance permanente)

Rencontres sympathiques: un couple de retraités cyclopèdes ou d'une famille de "pompiers" restaurateurs de vieux bateaux à Kristianstadt.

 

A Garstanga, rencontre surprise avec un jeune Strasbourgeois "Guillaume" qui en pédalus rejoint le Cap Nord

1838

 

En quelques 3 jours de pédalus la liaison suèdoise sera réglée et j'arriverai à Karlskrona pour l'embarquement vers la Pologne.

Froideur suèdoise au bureau de la Stena Line, attente du ferry dans un décor lunaire, installation en cabine confort partagée avec des routiers polonais.......puis c'est parti pour 13 heures de traversée de la Mer Baltique.


1894189619001904190919251933

 

Si, si, si .....le "M'as-tu vu j'arrive, I am the best one " existe aussi en Pologne:

le nouveau riche ostentatoir qui se réserve une place premium de luxe pour se la jouer

( la pole-position:  meilleure place, premier arrivé, premier autorisé à débarquer......moyennant un billet spécial "premier Ducon Best One" à 1500 € - BMW rutilante aux sièges de cuir orange pétant.......non mais ! 

 

Le profil moyen des étapes en Suède était acceptable et sans difficulté, en effet après 2000 kms de pédalus, le corps répond immédiatement si l'effort est nécessaire pour gravir une courte ou une longue cote, ou lutter contre le vent sous la pluie.

 

Sur ces longs périples, ce n'est  jamais (ou vraiment très rarement) le physique qui rechigne mais toujours le mental.

Toujours aussi difficile le matin pluvieux de remettre le cuissard encore humide de la veille, sous la tente qui résonne au même moment de la pluie drue qui va vous accompagner toute la journée. A ce moment la, c'est le mental sans faille qui fait que vous êtes devenu, ou non, un "muletier au long cours" .......isn't it !

 

1936193819471958196819981993

19821962

 

Arrivée à Gdynia, à 20 kms au nord de Gdanks ( Dantzig ) .

Découverte d'une ville d'histoire ( le fameux "couloir", Lech Walesa, les chantiers navals, Solidarnosc...) .

La langue polonaise, difficile à lire d'abord ......quant à la comprendre ouahou !

Seul l'anglais assez répandu chez les plus jeunes permet la communication.......mais 5 consonnes à suivre......c'est du volapük, non compatible avec le beurzouk !


J'en profite pour une première réflexion sur la "route polonaise"......qui est aussi.... un monde assez spécial, si, si, si.....


Le cyclopède est un engin "inconnu" chez les "Routiers sont sympas Polonais".

Dès le premier jour...... quelques frayeurs extrêmes pour le petit coeur du muletier celte.

Le camion, gros ou petit c'est toujours lui le chef, toujours.

Le chauffeur sobre (rare en Pologne) est vite reconnaissable.

Tout ce joli monde se déplace sur un réseau routier assez rustique et d'un entretien vraiment douteux.

Le "nid de poule" est depuis longtemps remplacé par le "nid d'autruche".

La route de ciment rainurée est un modèle déposé qui a l'avantage il est vrai de résister au froid extrême des rudes hivers polonais.

La concentration du pédaleur doit être de tous les instants, l'oeil regarde et balaye large, devant, afin d'anticiper illico la soudaine et surprenante imperfection asphaltienne non signalée.


La sinueuse vallée de la Wista (Vistule)  permet géographiquement une progression "en douceur" de la mer Baltique vers la capitale Warszawa (Varsovie).

 

entre Gdanks et Varsovie, ma meilleure étape se fera en la magnifique ville millénaire de TORÜN.


2020203920352063

 

Ville de naissance de Copernic, (bien que Varsovie se soit emparé aussi de son aura).

L'environnement de ville close lui confère une atmosphère délicieuse.

Des rencontres lors de cette étape, d'abord avec Herbert Wanderer, un peintre lithuanien, croisé par hasard lors de ma dégustation traditionnelle et rituelle " bière d'arrivée ". (www.galerie-wanderer.de)

De jeunes reporters étudiants, Piotr et sa complice qui m'intervieweront pour une télé polonaise régionale.

 http://tv.umk.pl/?id=1718     - interview à 5mn 45s du défilement

202720262039

 

et pour mon fidèle complice de pédalus, Mout-Mout, mon âne de métal celte dévoué, une rencontre avec l'âne de Torün, un magnifique équidé du genre "golden asinus".......un instant de tendresse pour eux deux !

 

20452046

 

Torün, courte et belle escale avant de reprendre la direction de Varsovie, par Wloclawek

 

Cette étape la, me laissera des souvenirs pour longtemps.

Ayant fait le choix de suivre la route longeant la Wista par Osiek et Bobrowniki.

Petite route de goudron et/ou de ciment rainuré au départ qui deviendra vite une grosse galère sur sable, sur plus de 25 kms. Sept heures de chemins mous et sableux,  impraticables en vélo roulant, mais seulement en poussant la bête.

Un parcours non balisé ou mal ndiqué, d'où erreurs et mauvais choix de direction fréquents

Renseignements impossibles à traduire, faute de comprendre le polnish.

Quelques croquis suggestifs seront nécessaires pour déclencher le bon tuyau chez les rares autochtones vivants rencontrés......la campagne profonde polonaise est un monde caché qui est encore loin du rêve européen des citadins.

 

20682086208820952116

 

2100après 7 heures de galère(s) je retrouve " l'asphalta" que je m'autorise à embrasser à plein bouche ainsi que le pratiquait JP2 lors de ses fréquentes visites sur la terre de ses aïeux

 

Situations rocambolesques qui deviennent vite "comiques " lorsque les autochtones se disputent vigoureusement, en polonais, le choix de la bonne direction pour me permettre de retrouver " l'asphalta".

Cette "asphalta" que je retrouverai après 7 heures de galères juste avant Bobrowniki.

A Wloclawek je choisirai l'hotel à défaut d'un camping.

La qualité froide mais efficace de l'accueil me permettra de récupérer de cette journée de muletier galérien.

 

Arrivée à Varsovie le 1 er juin, 

Je resterai scotché par le surprenant Palais de la Culture et de la Science (231 m )......un don de la nation soviétique à la nation polonaise fait par Staline - 3000 pièces (sans les ouatères ? ) - l'Office du Tourisme y est situé, j'y trouve rapidement l'adresse d'un hotel , le Camera Hotel (du genre albergue conviviale pour backpakers- vélo autorisé dans la chambre) et j'organise aussitôt ma découverte de Varsovie.


Juin 2012: Varsovie vit à l'heure de l'Euro-Foot 2012 - tout est footbalisé ......ça chie des ballons de partout !

 

2143215622232172

21892190219621992187


Programme alléchant........découverte du Varsovie dit moderne, avec d'abord petite visite de l'Ambassade de France afin d'y obtenir un "scello/tampon" destiné à mon auto-passeport spécial "Pèlerin Mécréant".

Accueil sympathique et intérêt curieux pour mon périple un peu hors des sentiers battus.

Merci, pour une fois, à nos fonctionnaires dits de l'Extérieur.

21572161une Secrétaire de l'Ambassade me propose d'immortaliser l'instant, non mais !

2175217922112214

Se familiariser avec l'orthographe des noms de rues et des lieux : un rude travail !

L'Eglise de la Sainte-Croix où repose l'urne contenant le coeur de Frédéric Chopin ( les autres "restes" sont au Père Lachaise)

L'ancien Palais du Parti Communiste Polonais.......devenu depuis Banque de Pologne ( non mais ! )

à l'angle d'une rue du Rond-Point "Charles de Gaulle" (oui-oui le nôtre) avec un palmier artificiel ( non mais ! )

 

Le deuxième jour j'arpenterai pédibus les quelques restes du Ghetto, la Vieille Ville, l'allée dite Royale.

A ma grande surprise, il ne reste plus rien de l'emblématique Ghetto de Varsovie, seuls quelques monuments du souvenir ici et là, certains se révèlent être difficilement localisables.


La "bouche d'égout" qui permettait aux prisonniers de sortir est symboliquement représentée par un monument significatif.

Quant aux autres monuments il faut vraiment se donner la peine pour les repérer.

Un désir d'oubli des Polonais, peut-être, afin d'estomper par le temps qui passe

leur coupable silence de l'époque ?


Malaise certain ressenti pour ma part.


22502249

2228

 


22772280

 

Impressionnant "Monument des Morts et des Assassinés à  l'Est ( en Sibérie et à Katyn )


22872289

 

                                              et le très réaliste Monument des Combattants Polonais


Quittons le fracas des bombes et les rappels nécessaires des "dernières boucheries " pour la Vieille Ville de Varsovie......sa place du Marché et sa Sirène .....prête dit la légende à défendre sa ville


23042332

 

23252300

2309le Petit Insurgé, au casque trop grand (en mémoire des scouts de l'Insurrection de 1944)

2338le Chateau Royal

229323272356les "incontournables ensoutanés polonais" 

monsieur Karol Wojtila alias JP2, un séminariste anonyme, Mgr Wyszynski le résistant aux Rouges sans foi .

 

le troisième jour je retrouverai le seul vestige du ghetto, la rue Proznà, moment d'émotions

238323912393

 

les seuls "restes conservés du Ghetto" , la mémoire de ce crime pourtant indélébile qui disparaît ......doucement ! 

 

Varsovie c'est aussi ses églises à foison et sa synagogue........c'est en sortant de l'une d'elles que Mout-Mout creva pour la première et seule fois lors de cette pérégrination (comme quoi lorsque l'on est "mécréant missionnaire" il est sans doute préférable de rester éloigné des bénitiers...)


241824122414

 

Un pur plaisir de descendre, avant de quitter la ville, la réputée Voie Royale , de la place Zamkowy (Chateau Royal) , palais Présidentiel, l'Hotel Bristol, l'Université, Palais des Uruski, Rond Point de Gaulle, avenue Ujazdowskie et le Parc Lazienki Krolewskie.....où j'eus la chance de partager avec Mout-Mout l'écoute d'un récital de piano au pied de la statue monumentale de Frédéric Chopin

24332449le "Belvédère" 

   concert statue F. Chopin                             fut  la demeure de Lech Walesa, le moustachu célèbre de Gdanks

 


Ce 3 juin 2012, à Varsovie, le compteur moutmoutien est à 2350 kms.

Il me reste à regagner "grosse Berlin" afin de remplir mon objectif initial,  soit à 600 kms de là ( six jours de pédalus sur routes non sécurisées, dangereuses et sans guère d'intérêts).


Etant donné mes quelques jours d'expérience cyclopèdique en Pologne, de Gdanks à Varsovie, le constat amer de la dangerosité des routes polonaises, le comportement extrêmement désinvolte voire meurtrier de ses fameux conducteurs, l'ambiance excessivement "ballonnée" du moment (Euro-Foot), et la consultation/avis de quelques expérimentés des lieux....je décide de rallier Berlin par train de nuit.......et ainsi d'espérer revoir vivant ma famille !

 

C'est ainsi que j'arriverai à Berlin dans la nuit du dimanche 3 juin, en la somptueuse Hauptbahnof (gigantesque gare alle-man-de ) et à deux coups de pédales du Reichstag et de la Branderburger Tor.

 

A 5 heures du matin? Mout-Mout et son cavalier mécréant, quasiment seuls dans cette ville mythique de Berlin....

un moment d'agéable solitude .

 

Cet imposant Reichstag restauré, chargé d'Histoire, côtoye le tout nouveau et futuriste Bundestag encore actuellement dirigé par Angela Merkel et ses vestes "ajustées et boudinées" à trois boutons sécurisés.

A cette heure matinale, madame Angèle, doit encore être natürlich sous la couette.

Un léger brouillard, ce matin, rend l'endroit à cette heure encore plus saisissant.

Sur les bords de la Spree, rivière qui servait de limite au Mur de la Honte, un rappel des Allemands de l'Est qui moururent alors en tentant le passage.

Quelques croix blanches et leurs noms !

24692468

24762473 "Hauptbahnhof" 

 

24842480


                  le Reichstag                                                                                            le nouveau Bundestag

 

24892501


les "fusillé(e)s" de la Spree                                                    la Porte de Brandeburg.......réservé à Mout-Mout seul !251625322540

souvenirs ......du Mur                                                              Check Point Charlie

 250925572673

 le Mémorial de l'Holocauste, entre Brandeburg Tor et  Postdamer Platz

 

2552

 

 

 

 

 

 

Seules les Trabants sont à vendre 

 

Mout-Mout n'est pas une "Trabant bretonne".........!


 

 

 

 

 

 

 

25692580

 

Karl Marx und Friedrich Engels le long de Karl Liebknecht Strasse, près d' Alexander Platz (ex Berlin-Est)

 

25842563

 Berliner Dom                                                                                                Fernsehtum

2588

 

le réputé "Zoo de Berlin "  

 

2598                                                   

 

Olympiastadium (1936) .........souvenir de Jesse Owen !

 

26082616

 

Schloss Charlottenburg                                                                                     Siegessäule

 

262126442652

la réconciliation de Gaulle/Adenauer        Wilhem Kaiser kirch  , appelée "la dent" seule ruine en mai 1945

26812682l'emplacement du blockhauss d'Adolphe H.

 

2674

 

 

 

 

 

 

 

Mout-Mout aurait-il un concurrent "muletier germain" ?



 

 

 

 

 

 

2668

 

 

 

 

 

 

 

 

le Centre Sony, tendance futuriste, à Postdammer Platz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

26902688

 

à l'Ambassade de France de Berlin, près de Bandeburg Tor, Mout-Mout négocie "ein stempel "

Retour ironique et moqueur des préposés (avec le stempel quand même) .

Le texte du "passeport mécréant" avec référence à l'Enclave Laïque Républicaine Arminichilandaise" a fait se boyauter le diplômé des étrangères affaires, si, si, si.....

26962700

 

près d'Alexander Platz (ex Berlin-est) rencontre avec des "mules commerciales"

2705

 

 

 

 

la "Mère et son enfant mort" sculpture de Kathe Kollwitz, est au centre du Mémorial de la République Fédérale d'Allemagne pour les victimes de la guerre et de la tyrannie.

Egalement dans ce lieu émouvant et emprunt d'une grande solennité un peu de terre de chaque champs de bataille et des camps de concentration

 

 

la Neue Wache, (près d'Humbolt University, Unter den LInden)

 

 

 

 

 

 

 

 

263126362638 

 

Mout-Mout à l'Hotel Alper, Postdamerstass, et en gonflage express au "Fahrrad Station" Tik-Tak Antik

2712

 

 

 

 

 

 

Départ de Berlin "HauptBahnhof" le mardi 5 juin, 20h - Paris/Est  à 11 h le mercredi 6 juin - 15 h de train de nuit.

en compagnie de 3 autres "muletiers" qui gagnaient la France: 2 pour la Loire à vélo et l'un pour Bordeaux

 

 

 

 

2725

 

2745

 

 

Vous avez bien le bonjour de Mout-Mout et de son cavalier arminichilandais


Des souvenirs plein les sacoches, en attendant qu'un autre projet ne germe et s'organise

 

A votre disposition pour tous renseignements s'il vous prenait l'envie soudaine de partir sur le même parcours

 

Mécréantement et amicalement vôtre !

 

Dany d'Ar Minic'hi 

 

juin 2012

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by danydarminichi - dans randonnées vélos
commenter cet article

commentaires