Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 10:37


Ouessant, île du Ponant et...... du bout du monde !

en octobre 2011

en pédibus.........et en pédalus !

4 jours de soleil et de douceur sur l'île d'Ouessant

 dite l'île de l'Epouvante......car "qui voit Ouessant, voit son sang"   P1140981



P1140983

la Troupe des Litres a voulu conclure la saison d'aventures 2011 par un trip tout en douceur dans un décor de rêves.

l'île de Ouessant, en mer d'Iroise, a la réputation d'être un lieu d'épouvante lors de tempêtes monstrueuses.

Vulcain et Belzébuth seront avec nous durant tout le séjour, ils nous offriront un magnifique soleil et une douceur de vivre à damner un "tour opérator" spécialiste de l'île Maurice ou des Séchelles.


P1150111Rendez-vous était donné à tous au port de Commerce de Brest afin d'embarquer sur 

l'Enez Eussa III, le régulier qui relie chaque jour les îles du Ponant à Brest. Possibilité de monter à bord au Conquet, réduisant ainsi d'une heure la traversée, mais hélas qui vous prive de l'agréable remontée de la rade de Brest (pointe des Espagnols, Camaret, Petit Minou, anse de Bertheaume, pointe saint Matthieu).

 

A notre arrivée à Brest se préparait le départ pour Lorient d'une flotille de vieux gréments, dont le Bélem, le Rara Avis, la Recouvrance (ambiance vieille marine à voiles)

P1140692


la Recouvrance, née aux Chantiers du Guip en 1992      P1140703

 

 

 

                                                                               le Bélem, trois mâts barque, né à Nantes

en 1896.

 

P1140695.JPG

le "Rara Avis" (le Bel Espoir du Père Jaouen) fait également partie de la flotille, trois mâts barque

d'origine batave. Espoir d'une nouvelle vie pour de nombreux "laissé(e)s sur le bord de la rive"

 

 

 

 

P1140693

Egalement en attente "de", l'Abeille Bourbon, le bouledogue des                                                                    mers, essentiel lors d'un gros coup de chien, fréquent en mer d'Iroise

 

 

 

P1140749

Avant de faire escale montante au Conquet, nous virerons  la magnifique pointe St Mathieu, nous offrant son phare et ses ruines dans le soleil levant. Un pur régal pour l'oeil !

Une courte escale à Molène, nous traverserons ensuite le Fromveur avant d'atteindre le port du Stiff et Ouessant.

P1140772

 

Nous prendrons possession de notre gîte pour 4 jours. l'Auberge de Jeunesse de Lampaul, une cinquantaine de places, que nous partagerons avec une classe du Lycée Agricole de Caulnes(22), en stage d'observation sur l'île, des d'jeunes vraiment intéressés et appliqués sur leur projet, il est vrai que l'environnement de l'île est motivant. Correction et bienséance exemplaires.

Quelques "ornithologues" également passionnés complèteront l'assemblée .

 

P1140770

Un camping municipal, fort bien agencé dans une ancienne école, offre également un hébergement sympathique lors des mois d'été.

 

 

 

P1140783

la dream-team de ce trip ouessantin était composée de:

Guy, Daniel, Martine, Claude, Michel, Gérard, Dominique


Nous prendrons possession de bicyclettes rutilantes chez le "bon Ange" (Cycle Evasion). Il est vrai que pour

mes co-randonneurs le vélo n'est pas généralement une pratique quotidienne, ni annuelle d'ailleurs.

Réglages, mises au point, rappel nécessaire de la technique cyclopède basique et la troupe s'élancera à la découverte de l'atoll ouessantin.P1140781

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une "belle mousse de l'île" rafraîchira les gosiers assoifés avant l'aventure pédalesque.......

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1140766Juste au début de l'exercice, en sortie de Lampaul, le premier panneau "danger 6%" ne les dissuadera point et c'est tout sourireP1140789 que la Troupe des Litres et des Pédales ira prendre d'assaut la pointe de Pern, à l'ouest toute, de cette île enchanteresse.

 

 

 

 

la Pointe de Pern et le phare du Nividic. la pointe la plus exposée lors des tempêtes d'ouest. Un décor d'enfer.

 

 

 

 

 

 

le Phare du Créac'h

le plus puissant d'Europe, une portée de 63 miles, deux éclats blancs toutes les dix secondes. Le Musée des Phares et Balises est à son pied.P1140806

 

 

 

 

 

P1140809

 

 

 

Ouessant, île de l'Epouvante, nous y avons séjourné lors d'une période calme , on imagine le spectacle d'enfer lors des coups de vent.

 

La côte ouessantine est fortement déchiquetée.

l'île est signalée à chaque point cardinal par un phare d'anthologie maritime.

le Créac'h au Nord

le Nividic et la Jument à l'Ouest

le Kéréon , au sud dans le Fromveur (courant violent entre Ouessant et l'archipel de Molène)

le Stiff à l'Est (en 1976, la Tour Radar du rail d'Ouessant s'y ajoutera)

 

 

 

 

 

 

P1140823

 

 

 

la côte nord, sous l'îlot Keller.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1140829

 

 

 

 

la cote vers le nord-est de l'île.

l'île Keller est en face.

Quelques phoques "pêcheurs" sont observables

sur cette partie de l'île.

 

 

 

 

 

 

 

 

P1140847les "bécanes à pédibus" sont abandonnées sur la grève ..........la Troupe des Litres et des Pédales serait-elle partie relever ses casiers ?

P1140861

 

 

 

 

oui........et ils sont revenus le "panier à dormeurs" bien rempli

 

 

Ce soir, il nous faudra de la mayonnaise à l'aïoli 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1140878

la partie culturelle de l'île n'est pas à négliger.........deux musées d'intérêts :

- l'Ecomusée du Niou, où est retracée la vie "matriarcale" de cette île du bout du monde.

Marins perdus à jamais en mer, laissant de nombreuses veuves démunies.

- le Musée des Phares et Balises au Créac'h.

Nous y passerons l'après midi du mardi, les deux musées ne sont guère éloignés.

P1140905

 

Eco-musée du Niou

 

 

 

P1140898 le vaisselier pour les P1140897 grandes occasions

 

le lit-clos et le berceau

 

 

 

 

                                 

                                    fenêtre sur cour P1140900

 

P1140917

 

 

 veuve de marin ouessantin perdu à jamais en mer,

la cérémonie de la "proëlla", destinée à réaliser le deuil difficile en l'absence du corps, par la présence fictive, sous forme d'une "croix de cire purement symbolique" qui sera déposée au cimetière de Lampaul

dans une tombe à ce seul usage.

 

La veuve du marin disparu, n'avait alors que sa "petite tenue" pour survivre (une vache, un lopin de terre, et quelques moutons)

 

En arrière plan, serait-ce l'Ankou en attente de son heure d'intervention ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1140929

 

 

le Musée des Phares et Balises au Créac'h retrace la formidable aventure de ces "marques de l'Océan"

Habités d'abord, puis automatisés depuis une vingtaine d'années......pour bientôt disparaître (?) remplacés par les GPS et autres positionneurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1140930

 

la génératrice d'électricité

 

                                     

 

 

 

                 P1140940

Une optique de phare c'est une lanterne de 2000 w (pour le Créac'h) 4 lentilles de 2 panneaux aux  2/9ème d'une focale de 65 centimètres !

le musée est austère mais l'ambiance feutrée d'un intétieur de phare est bien rendue. Un agréable moment.

 

P1140953

 

 

 

l'emblématique "mouton noir" de Ouessant

 

Ceux-ci sont en liberté sur l'île, dès le printemps.

En fin d'automne, ils seront regroupés afin de retrouver leurs propriétaires respectifs pour un abri hivernal.

 

 

 

 

 

 

 

P1140858

 

 

 

Nous satisferons à une dégustation de la Bière de Ouessant

(Brasserie des Abers) ainsi qu'à chaque retour de balades (pédestres ou cyclopèdes)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1150011

 

 

Les "ânes de métal" ont été rendus au "Bon Ange",

le mercredi nous choisirons un circuit pédestre vers la pointe de Porz Doun, au sud ouest de l'île, face au phare de la Jument . L'archipel de Molène est au sud, nous découvrons l'entrelacs de roches et d'écueils tous plus impressionnants les uns que les autres.

 

Phare de la Jument (construit entre 1904 et 1911, sur une roche éponyme) 47 m de haut, 21 miles nautiques de portée, 3 éclats rouges en 15 secondes.

 

 

 

 

P1150032

 

 

 

 

 

un sentier magnifique, avec vue sur le Fromveur, ce courant violent craint des navigateurs.

le phare de Kéréon, est proche de Molène et délimite le sud de la passe.

Passage près de la Pyramide du Runiou, un amer remarquable et inoubliable pour tous les marins du secteur.

 

 

 

 

 

 

P1150052

 

 

 

 les Ouessantins sont en lutte afin de conserver leur aéroport, une vacation journalière chaque matin. Le Conseil Général du Finistère désire arrêter les frais.......au nom des économies. Les caisses sont vides. L'Etat et la République "irréprochable" de Bling-Bling 1èr, a abandonné la notion de continuité territoriale, chère aux fonctionnaires/administrateurs de très récente époque.

 

Suggestion: qu'ils invitent Bling-Bling 1èr et son gros n'avion "Sarko-One"

il n'est plus à une promesse près, celle-ci fera plaisir aux Bretons qu'il a su si bien mépriser et/ou ignorer il n'y a pas encore longtemps.

 

 

 

 

 

 

 

P1150054

 

 

 

 

Vive la Bretagne.

 

Ici sur l'île tout est à la "bretonnitude"

 

Les odeurs de marées, les penn-ty, les murets de pierres et galets,

l'accent du Finistère, un vrai régal pour le Morbihannais que je suis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1150063

 

 

 

 

 

jeudi matin, les bagages sont envoyés par la "malle-poste" à la gare maritime du Stiff, où nous devrons être présents pour l'embarquement de 17h.

 

En attendant nous explorerons la partie Nord-Est de l'île, la pointe de 

Cadoran.

De la Baie de Calgrac'h à celle de Béninou, c'est un enchantement d'anfractuosités et de petits rias.

Nous stationnerons sur la pointe de Cadoran, la bruyère y est hélas "éteinte" en ce mois d'automne, mais le lieu est géant.

Une vue large vers Keller à l'Ouest et le Stiff vers le sud.

Pique-nique et "petite meurienne" pour toute la Troupe des Litres

 

 

 

 

 

P1140758

 

P1140745                              la carte marine de la Rade de Brest et celle du Fromveur entre Ouessant et Molène

P1150133

 

 

 

 

 

 

 

le Gwen ha du, au travail à la poupe de l'Enez Eussa III

 

tel un charbonnier courageux , il est marqué de quelques traces d'un dur labeur..........

 

 

 

 

 

P1150145  Coucher de soleil, le jeudi 20 octobre 2011, sur le Phare du Petit Minou, en rade Brest

 

Nous regagnerons le port de Commerce, après avoir longer le port militaire.......

 

Quatre jours de pur bonheur, dans un cadre insulaire grandiose, illuminé d'un plein et radieux soleil breton, si, si, si....

 


Partager cet article

Repost 0
Published by danydarminichi
commenter cet article

commentaires