Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 18:11

Juillet 2017 - la Loire à vélos

encore, encore, encore !

Avions réalisé en juillet 2006 de Malestroit à Beaugency ( 600 kms ) et ensuite pour terminer l'itinéraire ligérien de Beaugency à la source au Mont Gerbier de Jonc (500 kms) en juillet 2012.

deux liens directs:

http://danydarminichi.over-blog.com/article-3588902.html

http://danydarminichi.over-blog.com/article-la-loire-a-velos-en-juillet-2012-2-eme-p-108958278.html

En manque de châteaux sans doute et/ou l'envie d'en revoir certains, cette année 2017, nous ne laisserons pas nos deux ânes de métal ruminer pour rien à l'écurie sans s'associer dans l'effort.

Transfert des deux baudets par le fidèle T4 tout juste après Angers (49), à St Mathurin sur Loire. Un camping et un lieu sûr pour laisser le véhicule en stand-by jusqu'au retour par train au départ de Beaujency non loin d'Orléans.

Marie Bé et moi rentrons d'Irlande. Une semaine passée chez les "Celtes au shamrock" dans le cadre d'un twin commettee Cobn/Ploërmel. Longs repas chargés d'échanges et de mets savoureux, dégustations liquides renouvelées sans compter, concentration nécessaire aux traductions et pratiques de deux langues, les cavalier(e)s ont besoin d'excercice physique pour éliminer !

La Loire, ce sont des étapes de 60/70 kms tout le long d'un parcours sans difficultés réelles. Une douceur de vivre au milieu d'un patrimoine culturel sans fin. Quelques châteaux (peu en fait, mais certains d'importance sont pour nous encore à découvrir) ....alors  " y'a plus qu'à...."

Jeudi soir nous serons à Saumur, ses caves à "bulles", son château, son Cadre Noir, son Carroussel.

après Angers, le pont de St Mathurin - le petit "Cirque Bidon" comme c'est mignon aux Rosiers, les "bulles " de la Veuve Amiot !
après Angers, le pont de St Mathurin - le petit "Cirque Bidon" comme c'est mignon aux Rosiers, les "bulles " de la Veuve Amiot !
après Angers, le pont de St Mathurin - le petit "Cirque Bidon" comme c'est mignon aux Rosiers, les "bulles " de la Veuve Amiot !
après Angers, le pont de St Mathurin - le petit "Cirque Bidon" comme c'est mignon aux Rosiers, les "bulles " de la Veuve Amiot !

après Angers, le pont de St Mathurin - le petit "Cirque Bidon" comme c'est mignon aux Rosiers, les "bulles " de la Veuve Amiot !

Camping de l'île d' Offard à Saumur. Il y a 11 ans (en 2006) nous avions gardé un très mauvais souvenir de ce lieu. Le monde à l'envers cette année, vraiment le camping-site de référence par sa qualité et son acceuil, que tou(te)s les sacochards qui supportent quelque peu " la vie de boy-scout près de la nature " s'y arrêtent pour la vue, le cadre, et l'ambiance sereine favorable au repos.

Rive gauche pour l'étape d'aujourd'hui par St Rémy la Varenne, le Thoureil, Gennes/Les Rosiers ( petit café con leche), Chênehutte.

Visite cette fois du château de Saumur (qui en 2006 était fermé cause travaux), un oeil au Cadre Noir et les flonflons d'un spectacle guerrier reconstitué:  le Carroussel.

rue de saumur en fête, le Château, les ânes attendent leurs maîtres, Cadre Noir, le Carroussel
rue de saumur en fête, le Château, les ânes attendent leurs maîtres, Cadre Noir, le Carroussel
rue de saumur en fête, le Château, les ânes attendent leurs maîtres, Cadre Noir, le Carroussel
rue de saumur en fête, le Château, les ânes attendent leurs maîtres, Cadre Noir, le Carroussel
rue de saumur en fête, le Château, les ânes attendent leurs maîtres, Cadre Noir, le Carroussel
rue de saumur en fête, le Château, les ânes attendent leurs maîtres, Cadre Noir, le Carroussel

rue de saumur en fête, le Château, les ânes attendent leurs maîtres, Cadre Noir, le Carroussel

Vendredi 21, nous quittons Saumur pour Langeais. Nous sommes en Saumur-Champigny, les maisons troglodytes, Turquant, Monsoreau et Candes sur Loire (St Martin).

A Candes, confluence de la Loire et de la Vienne. Nous optons alors pour la D7 le long du fleuve des rois, contournons la centrale nucléaire d'Avoine et retrouvons à la Croix Rouge le long sous-bois par le Batardeau, Rigny-Ussé (la Belle au Bois Dormant, déjà visité en 2006).

Arrêt pique-nique à Bréhemont, sa longue cale et ses toues. Arrivée à Langeais en tout début d'après-midi permettant ainsi une longue visite du château de Langeais et de son parc. La douceur ligérienne.

Maisons troglodytes avant Turquant, St Martin à Candes sur Loire, le château de la Belle au Bois Dormant à Rigny-Ussé,
Maisons troglodytes avant Turquant, St Martin à Candes sur Loire, le château de la Belle au Bois Dormant à Rigny-Ussé,
Maisons troglodytes avant Turquant, St Martin à Candes sur Loire, le château de la Belle au Bois Dormant à Rigny-Ussé,
Maisons troglodytes avant Turquant, St Martin à Candes sur Loire, le château de la Belle au Bois Dormant à Rigny-Ussé,

Maisons troglodytes avant Turquant, St Martin à Candes sur Loire, le château de la Belle au Bois Dormant à Rigny-Ussé,

le Château de Langeais, Pont de Langeais, rencontre anière à Savonnières,
le Château de Langeais, Pont de Langeais, rencontre anière à Savonnières,
le Château de Langeais, Pont de Langeais, rencontre anière à Savonnières,
le Château de Langeais, Pont de Langeais, rencontre anière à Savonnières,

le Château de Langeais, Pont de Langeais, rencontre anière à Savonnières,

Samedi 22 juillet.

Départ au joli petit matin, traversons le pont de Langeais, retrouvons la rive gauche, direction le Bec du Cher (confluence avec la Loire). Les prévisions météos ne sont guère encourageantes pour l'après midi et la journée de dimanche.

Le magnifique château de Villandry et ses jardins suspendus. Un regard prolongé mais sans visite cette année. Nous reprennons notre progression, avons quitté la Loire pour longer le Cher jusqu'à Tours. Un long serpentin par le grand Moulin pour arriver à Tours Sud et enfiler la longue avenue Grammont jusqu'à l'Hotel de Ville. Il pleut, il pleut bergère.

Tous les cyclistes sacochés, vraiment nombreux sur ce parcours, des familles entières qui peinent à rester "groupir", stoppent illico afin de recouvrir les "sportifs en herbes" de vêtements étanches multicolores.

Tours est une très jolie ville, nous n'y musarderons pas très longtemps pourtant. Un salut à la somptueuse gare et à sa non moins gracieuse cathédrale St Gatien (étape réputée d'un camino célèbre ! ).

Reprenons la rive sud de la Loire par la Ville aux Dames, Montlouis sur Loire. Amboise est à une quinzaine de kms. Le temps est pourri, inutile de rester macérer sous les "pèlerines", plus vite nous atteindrons Amboise, mieux nous serons. Option D751, toute droite mais assez busy, au lieu d'un parcours sinueux campagnard, où nous ne pourrons rien apprécier du fait de l'atmosphère surchargée d'humidité.

Nous resterons à Amboise demain dimanche. Visite du château de François Premier et Anne de Bretagne.

les "toues" ligériennes, Mairie de Tours, gare de Tours,
les "toues" ligériennes, Mairie de Tours, gare de Tours,
les "toues" ligériennes, Mairie de Tours, gare de Tours,
les "toues" ligériennes, Mairie de Tours, gare de Tours,

les "toues" ligériennes, Mairie de Tours, gare de Tours,

cathédrale St Gatien à Tours, la Loire en soirée après la pluie,cathédrale St Gatien à Tours, la Loire en soirée après la pluie,

cathédrale St Gatien à Tours, la Loire en soirée après la pluie,

Amboise, séjour au Camping Municipal de l'Ile d'Or. Accueil, équipements, environnement, situation, un incontournable pour les sacochards.

Le château royal d'Amboise. Celui-ci, nous n'avions pu encore le visiter, ce sera chose faite. François Premier, Anne de Bretagne, Léonard e Vinci en fin de vie, une déambulation en milieu monarchique et royal que nous apprécierons d'autant plus que nous fûmes dirigés et renseignés par une jolie guide passionnée et compétente à souhaits.

Amboise et son château royal. en bord de Loire, Léonard de Vinci le "burné de François Premier "
Amboise et son château royal. en bord de Loire, Léonard de Vinci le "burné de François Premier "
Amboise et son château royal. en bord de Loire, Léonard de Vinci le "burné de François Premier "
Amboise et son château royal. en bord de Loire, Léonard de Vinci le "burné de François Premier "

Amboise et son château royal. en bord de Loire, Léonard de Vinci le "burné de François Premier "

lundi 24 juillet.

Toujours rive gauche, par Chargé, Rilly sur Loire et Chaumont/Loire ( visite de ce magnifique château déjà appréciée en 2006). A Candé sur Beuvron (encore une confluence) nous pédalerons jusqu'à Chailles puis arriverons à Blois en tout début d'après midi.

 

 

Installation rapide au camping du Val de Loire (hélas situé à 5 kms en amont de Blois, près de la base nautique) obligeant un long aller/retour avant d'apprécier la visite de notre dernier château pour cette année.

Partie médiévale d'abord, puis l'aile François 1, la galerie de la Reine, la salle des Guises, l'escalier royal.....cinquième château pour ce cru ligérien 2017.

Marie Bé, passionnée d'histoire royale est aux anges. Notre "périple royal estival" s'achèvera à Beaugency, quelques kms avant Orléans, "stratégiquement situé" pour le retour ferroviaire vers Angers

Blois, le château, François Premier et son Anne de Bretagne,
Blois, le château, François Premier et son Anne de Bretagne,
Blois, le château, François Premier et son Anne de Bretagne,
Blois, le château, François Premier et son Anne de Bretagne,
Blois, le château, François Premier et son Anne de Bretagne,
Blois, le château, François Premier et son Anne de Bretagne,
Blois, le château, François Premier et son Anne de Bretagne,

Blois, le château, François Premier et son Anne de Bretagne,

mardi matin 25, reprise de la balade pédalus par Montliveau et Saint Dyé sur Loire. Arrêt et pause-café dans une ancienne école publique aménagée magnifiquement en bistro chaleureux.

Après le café con leche du matin au bistro républicain, une visite prolongée en l'église du lieu, elle aussi "républicaine" . Admirable pour le mécréant missionnaire que je suis.

Pratiquement la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen à la place du bréviaire et des quatre évangiles. Une gentille et avenante paroissienne écosse ses haricots, assise près du confessionnal quasiment abandonné, là, pour renseigner les baptisés et les non-baptisés des petites histoires locales et bénies. Elle n'est pas belle la vie en bord de loire peut-être, hein !

la Loire, patrimoine mondial et de l'Unesco. les fameuses "courges de Loire ! , " à table ! "
la Loire, patrimoine mondial et de l'Unesco. les fameuses "courges de Loire ! , " à table ! "
la Loire, patrimoine mondial et de l'Unesco. les fameuses "courges de Loire ! , " à table ! "

la Loire, patrimoine mondial et de l'Unesco. les fameuses "courges de Loire ! , " à table ! "

St Dyé sur Loire , son église et son bistro républicains, la Dame aux haricots bénis
St Dyé sur Loire , son église et son bistro républicains, la Dame aux haricots bénis
St Dyé sur Loire , son église et son bistro républicains, la Dame aux haricots bénis
St Dyé sur Loire , son église et son bistro républicains, la Dame aux haricots bénis

St Dyé sur Loire , son église et son bistro républicains, la Dame aux haricots bénis

mardi 25, nous rejoindrons Beaugency.

Après une mise en jambes jusqu'à St Dyé/Loire, nous dévierons vers le Château des Rois, le roi des Châteaux : Chambord

Déjà visité, nous n'en ferons qu'un tour à pédales cette fois. Petit matin d'été, la pluie d'hier nous a quitté, la foule des grands jours n'est pas encore arrivée; Nous prendrons un réel plaisir avec nos "carrosses à pédales" devant ce monument patrimonial.

 

 

 

Chambord mardi 25 juillet 2017, encore une fois !
Chambord mardi 25 juillet 2017, encore une fois !
Chambord mardi 25 juillet 2017, encore une fois !

Chambord mardi 25 juillet 2017, encore une fois !

Pont de Muisdes sur Loire, la centrale nucléaire de St Laurent des Eaux (château des temps modernes ! )
Pont de Muisdes sur Loire, la centrale nucléaire de St Laurent des Eaux (château des temps modernes ! )

Pont de Muisdes sur Loire, la centrale nucléaire de St Laurent des Eaux (château des temps modernes ! )

Beaugency

Camping "le Val de Flux", pourtant idéalement situé mais tout y est de qualité médiocre. L'accueil, les infrastructures et les tarifs.

Demain matin embarquement des "ânes batés" dans le TER SPECIAL VELOS VAL DE LOIRE", si, si, si.....les "têtes pensantes de la SNCF", après des années et des années de galères pour les cyclos/sacochards ont enfin décidé d'adjoindre aux motrices un wagon spécial vélos. Et ce d'Orléans au Croisic par Nantes. Accueil, chargement, rangement par de jeunes dévoués en emplois saisonniers. Le pied absolu, enfin, enfin, enfin.... car les relations des trains français avec les vélocypèdes de tous genres n'est pas vraiment une longue histoire tranquille.

Hélas, hélas, hélas......c'était trop beau et cela ne pouvait durer bien longtemps car, la nouvelle se répand le long des rails, les mêmes " têtes pensantes de la SNCF" auraient décidé de suspendre ce service trains/vélos à partir de septembre 2017.

Notre vieux et fidèle VW T4, attend notre retour ferroviaire, à l'abri à St Mathurin/Loire, pour un retour vers chez Anne de Bretagne, notre Mère à nous,  Bretons,

La balade facile, sans soucis, le long d'un fleuve libre dans un cadre patrimonial de notre belle histoire de Frâââânce.

Juste votre porte/notre porte à clancher, enfourcher vos/nos ânes batés et aller frapper aux portails d'entrée, juste après les ponts-levis de nos plus beaux châteaux ligériens.

Merci aux Reines et Rois de Frââânce d'avoir offert, après "raccourcissement" (!) toutes ces belles et prétentieuses demeures  d'anthologie.

Encore à faire, encore à refaire ......encore et encore..... si, si, si, si......

le train/vélo vu par la SNCF , une drôle d'histoire à pédales !
le train/vélo vu par la SNCF , une drôle d'histoire à pédales !

le train/vélo vu par la SNCF , une drôle d'histoire à pédales !

Partager cet article

Repost 0
Published by danydarminichi
commenter cet article

commentaires