Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 14:28

Mai 2017 - la Côte Vendéenne (85) de Noirmoutier à Port Bourgenay ( le GR 8 )

120 kms de douceur maritime

 

Ainsi que chaque printemps de chaque année depuis plus de dix ans, notre fidèle équipe de pataugazeurs au lourd CV de cheminants, se retrouve en un point donné et convenu afin d'abord d'entretenir l'amitié, pour ensuite se refaire des mollets puissants et des arpions résistants, destinés eux, à repartir vers les grands chemins d'aventure durant l'été qui suivra.

Dimanche 7 mai 2017, soirée électorale d'importance, nous nous retrouvons chez Thérèse et René, à Nesmy près de la Roche sur Yon, afin de prendre connaissance du road-book printemps 2017.

Retrouvailles chaleureuses et très attendues. (Thérèse/René, Marie Bé, Claude, Daniel)

Thérèse la "coach/manager" de cette année, officialise notre départ au Passage du Gois (Beauvoir sur Mer-85) à 9h lundi 8 mai, marée descendante oblige.

Le GR 8 longe la douce côte vendéenne, aucun dénivelé (ou si peu) mais la douceur du sud Loire, les dunes, les fôrets, les fleurs du littoral, le sable fin (celui sur lequel il est difficile d'avancer, si, si, si ...).

 

 

 

 

 

 

de Noirmoutier à Port Bourgenay (85) - la côte Vendéenne sur le GR 8
de Noirmoutier à Port Bourgenay (85) - la côte Vendéenne sur le GR 8
de Noirmoutier à Port Bourgenay (85) - la côte Vendéenne sur le GR 8
de Noirmoutier à Port Bourgenay (85) - la côte Vendéenne sur le GR 8
la chaussée, les "sauve qui peut", l'arrivée sur lîle de Noirmoutier avant le Marais de Sebastopol
la chaussée, les "sauve qui peut", l'arrivée sur lîle de Noirmoutier avant le Marais de Sebastopol
la chaussée, les "sauve qui peut", l'arrivée sur lîle de Noirmoutier avant le Marais de Sebastopol
la chaussée, les "sauve qui peut", l'arrivée sur lîle de Noirmoutier avant le Marais de Sebastopol

la chaussée, les "sauve qui peut", l'arrivée sur lîle de Noirmoutier avant le Marais de Sebastopol

Nous procéderons chaque matin, dès potron-minet aux transferts de véhicules, afin de pouvoir repartir du lieu d'où nous serons arrivés la veille au soir.

Continuité du tracé oblige. Ce n'est pas la première fois que nous procédons ainsi, les gîtes et refuges étant inexistants ou inappropriés, il nous faut négocier des mobil-homes, des hôtelleries compréhensives à notre exercice.

 

Première étape - lundi 8 mai: le Passage du Gois, Barbâtre, les Onchères, les Boucholeurs, la Pointe de la Fosse. Le Pont. - 14/15kms.

Notre ami Michel ne pouvant nous rejoindre cette année, nous nous retrouverons, Thérèse, Marie Bé, Claude et Daniel après le Port du Bec (en Bouin)  l'antichambre de l'emblématique Passage du Gois ( chaussée submersible mythique: pécheurs à pied, passage du Tour de France, challenges sportifs divers et variés.....).

Les mochillas sur les épaules nous engageons rapidement la conversation avec ce sentier recouvrable, exhalant ses charges d'iode.

https://www.passagedugois.com/

4,2 kms de régal pédestre. Ce n'est nullement une aventure, 1h30, de "piétonnade" pour des sensations réelles.

Nous l'avons tou(te)s passé un jour, qui en auto, qui en vélo, mais à pied....c'est le pied !

Les pêcheurs de palourdes, de tarets et de rigadeaux (les coques chez les urbains) investissent les lieux, belle marée de 88, ça découvre.....alors on extrait les mollusques à toutes beurzingues !

Les "îlots de survie" attendent les étourdi(e)s et/ou les "toujours en retard".

Chaque année à son client ....surpris et fort dépité. Une Médaille spéciale des Scaphandriers du Gois devrait être décernée à ces désinvoltes poètes de l'estran.

Sortis du Gois, nous longerons le marais de Sébastopol avant de rejoindre Barbâtre, puis la plage des Onchères, celle des Boucholeurs et la pointe de la Fosse, retrouvons un  véhicule aussitôt le Pont franchi .

Passage sous le Pont de Fromentine (face à l'embarcadère pour l'île d'Yeu, d'où notre même équipe était partie il y a quatre ans). Récupération du premier véhicule à la barre de Monts d'où nous étions partis ce matin. La marée à recouvert la chaussée submersible noirmoutine.

Un mobil-home au Camping des Onchères/Barbâtre (Asso PTT) - idéalement situé pour un tour de l'île en deux étapes. (résa deux jours minimum, c'est trop souvent la règle obligatoire, hélas maintenant)

le Pont de Fromentine - la marée a recouvert le Gois -
le Pont de Fromentine - la marée a recouvert le Gois -

le Pont de Fromentine - la marée a recouvert le Gois -

Deuxieme étape : mardi 9 mai - Noirmoutier en l'Ile - le Bois de la Chèze - l'Herbaudière - la Guérinière - 15 kms

9h, Départ de Noirmoutier en l'île, la Capitale, optons pour un parcours floral par la jetée Jacobsen, le Château, nous suivrons alors une vraie Carmen Cru vers un agréable Marché

-  ah!  les "bonnotes" - célèbres patates nouvelles noirmoutines - sont arrivées .

Une dévotion (!)  en la tendre Chapelle Notre Dame de la Pitié. 

"Fifine" et " Paulette" dans l'attente de servir (dévinez qui sera qui dans cette affaire de sièges? )

Pique-nique enchanteur au Bois de la Chèze ( la plage très classe des bourgeoises nantaises au siècle précédent) .

A l'Herbaudière assistons à la mise à l''eau de "somptueux  Promène/riches couillons". ( Chantiers Beneteau obligent ). Retour par la Guérinière.

Une boucle de 8 kms l'après midi (Port du Bonhomme/Dunes de la Tresson) pour terminer les randos sur l'île ( achat d'huîtres gouleyantes pour après l'apéro consommé avec modération  le soir venu).

Deuxième nuitée en mobil-home aux Onchères. Demain nous quittons l'île pour la Barre de Monts et ensuite St Jean de Monts et ses " célèbres Merlinades"

Madame Carmen en l'Ile - les fameuses "bonnottes" patates de Noirmoutier - le port à marée basse - ND de la Pitié
Madame Carmen en l'Ile - les fameuses "bonnottes" patates de Noirmoutier - le port à marée basse - ND de la Pitié
Madame Carmen en l'Ile - les fameuses "bonnottes" patates de Noirmoutier - le port à marée basse - ND de la Pitié
Madame Carmen en l'Ile - les fameuses "bonnottes" patates de Noirmoutier - le port à marée basse - ND de la Pitié

Madame Carmen en l'Ile - les fameuses "bonnottes" patates de Noirmoutier - le port à marée basse - ND de la Pitié

l'île a aussi ses grands gousiers ! - "Fifine" et "Paulette" dans l'attente de servir - le Château - la plage du Bois de la Chèze - l'Herbaudière et une mise à l'eau d'un somptueux "canote"
l'île a aussi ses grands gousiers ! - "Fifine" et "Paulette" dans l'attente de servir - le Château - la plage du Bois de la Chèze - l'Herbaudière et une mise à l'eau d'un somptueux "canote"
l'île a aussi ses grands gousiers ! - "Fifine" et "Paulette" dans l'attente de servir - le Château - la plage du Bois de la Chèze - l'Herbaudière et une mise à l'eau d'un somptueux "canote"
l'île a aussi ses grands gousiers ! - "Fifine" et "Paulette" dans l'attente de servir - le Château - la plage du Bois de la Chèze - l'Herbaudière et une mise à l'eau d'un somptueux "canote"
l'île a aussi ses grands gousiers ! - "Fifine" et "Paulette" dans l'attente de servir - le Château - la plage du Bois de la Chèze - l'Herbaudière et une mise à l'eau d'un somptueux "canote"
l'île a aussi ses grands gousiers ! - "Fifine" et "Paulette" dans l'attente de servir - le Château - la plage du Bois de la Chèze - l'Herbaudière et une mise à l'eau d'un somptueux "canote"

l'île a aussi ses grands gousiers ! - "Fifine" et "Paulette" dans l'attente de servir - le Château - la plage du Bois de la Chèze - l'Herbaudière et une mise à l'eau d'un somptueux "canote"

Troisième étape : mercredi 10 mai. de Fromentine à St Jean de Monts - 17 kms

Quittons le mobil-home des Onchères à 8h30, afin de disposer d'un véhicule retour pour le soir à l'arrivée.

Départ du Pey de la Blet, la journée sera un long cheminement à travers la Forêt Domaniale des Pays de Monts. La mer reste à distance du sentier (2à 300m). Le cordon de dunes nous sépare. Agréable quiétude des bords de mer. Le balisage est clair et sans difficulté.

Nous traversons une réserve de hérons, ça caquette de partout, les petits sont là, l'activité est intense. Zone un peu marécageuse qui fait le bonheur de ces fiers ciconiiformes. Les grenouilles, escargots et petits poissons fretins doivent être vigilants dans ce secteur, il doit être risqué de ne pas se méfier de ces gloutons notoires. Notre Dame de Monts, La Parée de Jonc, les Salins, la Davière,  les plages se succèdent....nous sommes seuls en cette période, c'est égoîstement tant mieux, car en saison estivale la côte vendéenne grouille de passionné(e)s de soleil et sable fin.

Nous arriverons vers 16h sur le front de mer montois et sa plage des Demoiselles. Un tampon/scello à l'Office du Tourisme et une pose "groupir" sous l'emblématique statue des mouettes de St Jean. Station balnéaire des années 70 , époque "joli béton pour tous" de type  "Merlin-plage".

Rejoignons notre nouveau mobil-home au camping de l'Orée du Bois à la Davière (super accueil et conditions idéales d'hébergement, vraiment à recommander).

 

 

 

carte Forêt domaniale Montoise- gr8 - Héron nidifiant en observation - le Pey de la Blet -
carte Forêt domaniale Montoise- gr8 - Héron nidifiant en observation - le Pey de la Blet -
carte Forêt domaniale Montoise- gr8 - Héron nidifiant en observation - le Pey de la Blet -
carte Forêt domaniale Montoise- gr8 - Héron nidifiant en observation - le Pey de la Blet -
carte Forêt domaniale Montoise- gr8 - Héron nidifiant en observation - le Pey de la Blet -

carte Forêt domaniale Montoise- gr8 - Héron nidifiant en observation - le Pey de la Blet -

Quatrième étape : jeudi 11 mai - St Jean de Monts à St Gilles Croix de Vie - 17 kms

Nous shuntons l'affreuse partie bétonnée "Merlinesque" au sortir de St Jean et entamons une longue progression dunaire puis forestière mais "mouillée" cette fois. La pluie est au rendez-vous, nous capelons l'équipement idoine pour résister aux embruns. De vraies chaudières sous capes, le sauna "pédibus". L'humeur de tou(te)s est au beau fixe contrairement au baromètre, c'est déjà ça, n'est-il pas . La solitude à l'abri sous cape pour chaque marcheur.

Petites montagnes russes dans les dunes, très vite la marche dans le sable fatigue. Il faut toujours rechercher un appui pataugasier herbeux pour le confort de marche du pélerin. Senteurs des jours de pluie, c'est toujours un régal pour le marcheur.

La mer est tout juste derrière la dune, nous l'entendons rouler et ronronner. Elle n'est pas belle la vie peut-être ?

aux Marines des Mouettes, nous retenons Claude "aspiré" par une déesse Aphrodite racoleuse.

Aux Mouettes " Tchoupi " l'inénarrable candidat ripoublicain dégouline de mauvaise sueur...

Les Soixante Bornes, les Becs, les Mouettes, la Pège, la Parée Preneau, Riez, puis Sion sur l'Océan et la plage des Cinq Pineaux, des Bussoleries, le Trou du Diable . St Hilaire de Riez et le port sardinier (enfin presque ex-sardinier) de St Gilles Croix de Vie.

Superbe étape, tout en douceur, humide le matin, le soleil nous accompagnera de nouveau après le pique-nique du midi en sous bois avant Sion sur l'Océan.

 

 

Tous à l'abri des cirés - Claude et ses déesses ! - Tchoupi en sueur d'après campagne ! - la solitude de la pélerine  sous cape
Tous à l'abri des cirés - Claude et ses déesses ! - Tchoupi en sueur d'après campagne ! - la solitude de la pélerine  sous cape
Tous à l'abri des cirés - Claude et ses déesses ! - Tchoupi en sueur d'après campagne ! - la solitude de la pélerine  sous cape
Tous à l'abri des cirés - Claude et ses déesses ! - Tchoupi en sueur d'après campagne ! - la solitude de la pélerine  sous cape
Tous à l'abri des cirés - Claude et ses déesses ! - Tchoupi en sueur d'après campagne ! - la solitude de la pélerine  sous cape

Tous à l'abri des cirés - Claude et ses déesses ! - Tchoupi en sueur d'après campagne ! - la solitude de la pélerine sous cape

marcher dans le sable mou, quel plaisir me demandez-vous ! - Sion sur l'Océan , les Cinq Pineaux de Sion - le Trou du Diable à Sion
marcher dans le sable mou, quel plaisir me demandez-vous ! - Sion sur l'Océan , les Cinq Pineaux de Sion - le Trou du Diable à Sion
marcher dans le sable mou, quel plaisir me demandez-vous ! - Sion sur l'Océan , les Cinq Pineaux de Sion - le Trou du Diable à Sion
marcher dans le sable mou, quel plaisir me demandez-vous ! - Sion sur l'Océan , les Cinq Pineaux de Sion - le Trou du Diable à Sion
marcher dans le sable mou, quel plaisir me demandez-vous ! - Sion sur l'Océan , les Cinq Pineaux de Sion - le Trou du Diable à Sion

marcher dans le sable mou, quel plaisir me demandez-vous ! - Sion sur l'Océan , les Cinq Pineaux de Sion - le Trou du Diable à Sion

Port sardinier de St Gilles Croix de Vie - Le  "bénard Claudien va-t-il finir l'étape ? -
Port sardinier de St Gilles Croix de Vie - Le  "bénard Claudien va-t-il finir l'étape ? -
Port sardinier de St Gilles Croix de Vie - Le  "bénard Claudien va-t-il finir l'étape ? -

Port sardinier de St Gilles Croix de Vie - Le "bénard Claudien va-t-il finir l'étape ? -

Cinquième étape : vendredi 12 mai : de St Gilles Croix de Vie à la Gachère (Brem/mer)

18 kms. départ à 9h de St Gilles.

Traversée de délicieux jardins ouvriers pour mettre en appétit (!) puis une grosse surprise, le GR 8 (et la Vélo-océan) sont déviés pour travaux d'assainissement urgent. Obligation d'un détour, changement de rive du Jaunay jusqu'aux Cèdres. Ensuite nous alignerons de magnifiques allées entre dunes et forêts. Vraiment agréable, la flore littorale est épanouie en ce début de printemps radieux.

Un balisage pour "naturistes" mais qu'est-ce donc ? serait-ce la liberté pour tous les culs-nus, mais que font Soeur Christine Boutin la Pudeur et Frère Retailleau...... jarnidieu !

Nous arriverons à la Sauzaie pour un "groupir souvenir" (commune de Brétignolle, vers 11h). Le GR8  longe  la corniche brétignollaise. Bonjour en passant au vivier et à ses crustacés ainsi qu'au spot de surf légentaire de la Sauzaie.(Festival de la 7 ème Vague, fin mai) 

Arrêt pique-nique à la Parée. Nous y reviendrons dormir ce soir et demain soir, (chez ma soeur Claudine). Le plein stomacal assuré, re-départ pour la Gachère, par le front de mer bétonné pour résister aux assauts de la mer en furie. Un long serpentin de pierres disposées par l'homme pour retarder l'érosion inéluctable de la côte. Le sentier littoral est, hélas comme ailleurs annexé par des propriétaires privés, le balisage est impeccable ( des mercis aux dévoués baliseurs fédéraux)

Nous embouquons le Marais Girard et la Normandelière (lieu d'une contestation notoire quant à un projet de port de plaisance, hélas pensé-je, folkloriquement défendu par un druide d'opérette fort confus voire inintelligible ).

A la sortie des Dunes il nous faudra quitter le sentier officiel interdit pour cause de travaux de réhabilitation de la Gachère (conséquences de Xintia).

Arriverons à la Gachère à deux pas de la Montée Chaumoise ( mais ce sera pour demain) Nouvelle soirée étape confortable à la Parée.

jardins ouvriers de rêves - travaux sur le GR8 - "naturistes" quest-ce donc ? - la bouée de la Sauzaie - le Vivier de la Sauzaie
jardins ouvriers de rêves - travaux sur le GR8 - "naturistes" quest-ce donc ? - la bouée de la Sauzaie - le Vivier de la Sauzaie
jardins ouvriers de rêves - travaux sur le GR8 - "naturistes" quest-ce donc ? - la bouée de la Sauzaie - le Vivier de la Sauzaie
jardins ouvriers de rêves - travaux sur le GR8 - "naturistes" quest-ce donc ? - la bouée de la Sauzaie - le Vivier de la Sauzaie
jardins ouvriers de rêves - travaux sur le GR8 - "naturistes" quest-ce donc ? - la bouée de la Sauzaie - le Vivier de la Sauzaie

jardins ouvriers de rêves - travaux sur le GR8 - "naturistes" quest-ce donc ? - la bouée de la Sauzaie - le Vivier de la Sauzaie

obstacle côtier remarquable sur ce GR8 - un mur destiné (en attendant quoi)  à retarder l'échéance - l' océan libre est pourtant si beau n'est-il pas ?
obstacle côtier remarquable sur ce GR8 - un mur destiné (en attendant quoi)  à retarder l'échéance - l' océan libre est pourtant si beau n'est-il pas ?
obstacle côtier remarquable sur ce GR8 - un mur destiné (en attendant quoi)  à retarder l'échéance - l' océan libre est pourtant si beau n'est-il pas ?

obstacle côtier remarquable sur ce GR8 - un mur destiné (en attendant quoi) à retarder l'échéance - l' océan libre est pourtant si beau n'est-il pas ?

le balisage GR8 à la Normandelière - la Normandelière (projet de port) - déviation cause Xinthia
le balisage GR8 à la Normandelière - la Normandelière (projet de port) - déviation cause Xinthia
le balisage GR8 à la Normandelière - la Normandelière (projet de port) - déviation cause Xinthia

le balisage GR8 à la Normandelière - la Normandelière (projet de port) - déviation cause Xinthia

repos éternel à St Nicolas et sa chapelle romane remarquable - le Brem est un terroir gouleyant....la preuve
repos éternel à St Nicolas et sa chapelle romane remarquable - le Brem est un terroir gouleyant....la preuve
repos éternel à St Nicolas et sa chapelle romane remarquable - le Brem est un terroir gouleyant....la preuve

repos éternel à St Nicolas et sa chapelle romane remarquable - le Brem est un terroir gouleyant....la preuve

Sixième étape: samedi 13 mai -

de la Gachère aux Sables d'Olonne (Roc St Jean- 24 kms

Nous entrerons dans la Forêt d'Olonne par la Montée Chaumoise ( montée est une façon excessive de s'exprimer) . Magnifique Forêt Domaniale d'Olonne. Un entrelacs de chemins piétons, de pistes équestres, de sentiers d'accès aux plages. Le GR8 serpente à qui mieux mieux, la boussole du Père Collomb peut se révéler être utile. Nous emprunterons la Butte de Ski (34m !), la Grande Pointe, la Conche et les extraordinaires " Bourbes" avant de contourner par l'est après Grand Sauveterre une partie du Marais d'Olonne. Un régal pour les observations: équidés, canards, cygnes, flore luxuriante. Un joli contour avant de rejoindre le GR à la Forgerie. (pique-nique du midi).

Nous rejoindrons la crête des dunes et la Corniche Chaumoise, par la plage de l'Aubraie, le Paracou le phare de l'Armendèche et le Prieuré St Nicolas. Quelques défauts de balisage à revoir en cet endroit.mUne bien belle arrivée aux Sables par la Chaume. Le phare des Barges à babord (incontournable lorsque l'on arrive du large pour embouquer le chenal des Sables).

Une caresse en passant aux cinq "Totems du Vendée Globe Challenge". Symboliquement représentatif du dit Vendée Globe (départ, caps à contourner, arrivée)

Une visite au Prieuré St Nicolas (expositions toujours intéressantes). Un "groupir" sur la jetée de la Chaume.

Nous prendrons le "traversier" pour aller et revenir des Sables d'Olonne, juste en face, où se prépare activement pour la soirée du 13/5 la remise des prix aux vainqueur et suivants du dernier vendée Globe 2016/2017. Gloire à notre Breton Armel Le Cléac'h !

Au retour des Sables et après avoir assité avec surprise au départ de Notre Dame de Rocamadour ( la Vierge Noire dédiée aux marins et par délégation au Vendée Globe) embarquée sur l'étrave du "Mont Carmel" un 12m sans doute "oint et béni " et sous surveillance rapprochée d'une nonne qualifiée manipulatrice es-amarres.

Retour sur le quai joliment re-conditionné de La Chaume - village sardinier attenant aux Sables d'Olonne - afin d'y gouleyer une bière fraîche et méritée.

Belle étape que celle-ci - La Forêt d'Olonne est un régal, le Marais d'Olonne un autre bonheur de la nature. La Chaume et les Sables d'Olonne un bel envirronnement  pour une arrivée en pédibus.

Ce soir nous séjournons en hôtellerie associative , au Roc St Jean, hébergement déniché par notre coach Thérèse, et là il faut reconnaître qu'elle a fait fort. Le cadre est merveilleux. Une chambre au dessus de la mer, une restauration de qualité.

Bonne soirée à tous......un rien fatigué tout de même nous nous dispenserons sans trop de regrets du spectacle festif de la soirée de remise des prix du Vendée Globe 2016/2017, de la foule attendue et de son feu d'artifice.

Non mais !

Forêt domaniale d'Olonne, Une croisée de 4 chemins ! les Bourdes (joli marais)
Forêt domaniale d'Olonne, Une croisée de 4 chemins ! les Bourdes (joli marais)
Forêt domaniale d'Olonne, Une croisée de 4 chemins ! les Bourdes (joli marais)
Forêt domaniale d'Olonne, Une croisée de 4 chemins ! les Bourdes (joli marais)

Forêt domaniale d'Olonne, Une croisée de 4 chemins ! les Bourdes (joli marais)

le marais d'Olonne, sa faune et sa flore - Cane et ses petits, une belle paire de Cygnes, Triste regard chevalin
le marais d'Olonne, sa faune et sa flore - Cane et ses petits, une belle paire de Cygnes, Triste regard chevalin
le marais d'Olonne, sa faune et sa flore - Cane et ses petits, une belle paire de Cygnes, Triste regard chevalin
le marais d'Olonne, sa faune et sa flore - Cane et ses petits, une belle paire de Cygnes, Triste regard chevalin

le marais d'Olonne, sa faune et sa flore - Cane et ses petits, une belle paire de Cygnes, Triste regard chevalin

Borne Michelin du lieu - les Totems du vendée Globe à la Chaume - la Digue - un curé-prêcheur en fil de fer béni au Prieuré St Nicolas
Borne Michelin du lieu - les Totems du vendée Globe à la Chaume - la Digue - un curé-prêcheur en fil de fer béni au Prieuré St Nicolas
Borne Michelin du lieu - les Totems du vendée Globe à la Chaume - la Digue - un curé-prêcheur en fil de fer béni au Prieuré St Nicolas
Borne Michelin du lieu - les Totems du vendée Globe à la Chaume - la Digue - un curé-prêcheur en fil de fer béni au Prieuré St Nicolas

Borne Michelin du lieu - les Totems du vendée Globe à la Chaume - la Digue - un curé-prêcheur en fil de fer béni au Prieuré St Nicolas

Penche à gauche ou penche à droite ! ND de Rocamadour sur le 12m "Mont Carmel" - le "traversier du chenal de Port Olona - Port de la Chaume
Penche à gauche ou penche à droite ! ND de Rocamadour sur le 12m "Mont Carmel" - le "traversier du chenal de Port Olona - Port de la Chaume
Penche à gauche ou penche à droite ! ND de Rocamadour sur le 12m "Mont Carmel" - le "traversier du chenal de Port Olona - Port de la Chaume
Penche à gauche ou penche à droite ! ND de Rocamadour sur le 12m "Mont Carmel" - le "traversier du chenal de Port Olona - Port de la Chaume

Penche à gauche ou penche à droite ! ND de Rocamadour sur le 12m "Mont Carmel" - le "traversier du chenal de Port Olona - Port de la Chaume

Garçon s'il vous plaît....un demi ! - Plage des sables d'Olonne - Soirée Spécilae Skippers le 13 mai 2017
Garçon s'il vous plaît....un demi ! - Plage des sables d'Olonne - Soirée Spécilae Skippers le 13 mai 2017
Garçon s'il vous plaît....un demi ! - Plage des sables d'Olonne - Soirée Spécilae Skippers le 13 mai 2017

Garçon s'il vous plaît....un demi ! - Plage des sables d'Olonne - Soirée Spécilae Skippers le 13 mai 2017

l'Hotellerie associative du Roc St Jean - groupir en chambrée - apéro - dîner
l'Hotellerie associative du Roc St Jean - groupir en chambrée - apéro - dîner
l'Hotellerie associative du Roc St Jean - groupir en chambrée - apéro - dîner
l'Hotellerie associative du Roc St Jean - groupir en chambrée - apéro - dîner
l'Hotellerie associative du Roc St Jean - groupir en chambrée - apéro - dîner

l'Hotellerie associative du Roc St Jean - groupir en chambrée - apéro - dîner

Septième étape : dimanche 14 mai - Roc St Jean à la plage de Veillon (Port Bourgenay)

Au Roc St Jean, le petit déjeuner du matin fut à la hauteur de dîner de la veille au soir, un plaisir de la table.

Ce matin nous entreprenons notre dernière étape sur ce GR 8, une douzaine de kms.

Un joli serpentin côtier, à travers sous bois et sur le chemin côtier jusqu'à Port Bourgenay. Des vestiges de Xinthia là aussi, en baie de Cayola et régulièrement le chemin est encore laminé voire quasi écroulé.

Au tout départ de l'étape après l'Anse aux Moines , dans le Bois de St Jean, à l'initiative de Claude, une cérémonie protocolaire d'importance sera organisée:

l'adoubement de Marie Bé en la Confrèrie des Pataugaziers du PAR-Chemin.

Emotion et concentration sont nécessaires afin de transformer une piétonne en marcheuse au long cours. Claude, notre Barde d'Oc et d'Oil maîtrisera le texte à la perfection puis les bises et les re-bises estampilleront à jamais le diplôme pédibus.

De magnifiques vues sur mer, de bois et sous-bois en bord de mer, la marée était basse ce matin, l'estran loin du bord, le soleil juste dardant mais point trop. A midi une tisane de houblon à Port Bourgenay, puis un dernier pique-nique autour d'une table sans plateau, (?) chacun(e) assis sur son moignon de banc ce qui permettra de conclure les quelques 120 kms de randonnade vendéenne en douceur.

dimanche midi 14 mai 2017: pique-nique au Bois de Veillon, heureuse conclusion d'une randonnée du bonheur, si, si, si....

 

à la prochaine !

 

le "groupir " du Roc St Jean - Adoubement de Marie Bé par notre Barde d'Oc et d'Oïl au Bois St Jean  - Baie de Cayola
le "groupir " du Roc St Jean - Adoubement de Marie Bé par notre Barde d'Oc et d'Oïl au Bois St Jean  - Baie de Cayola
le "groupir " du Roc St Jean - Adoubement de Marie Bé par notre Barde d'Oc et d'Oïl au Bois St Jean  - Baie de Cayola

le "groupir " du Roc St Jean - Adoubement de Marie Bé par notre Barde d'Oc et d'Oïl au Bois St Jean - Baie de Cayola

le GR 8 après Cayola - la côte se délite là aussi !
le GR 8 après Cayola - la côte se délite là aussi !
le GR 8 après Cayola - la côte se délite là aussi !

le GR 8 après Cayola - la côte se délite là aussi !

les sous-bois côtiers avant Port Bourgenay -
les sous-bois côtiers avant Port Bourgenay -

les sous-bois côtiers avant Port Bourgenay -

le dernier pique nique au Bois Veillon

le dernier pique nique au Bois Veillon

Partager cet article

Repost 0
Published by danydarminichi
commenter cet article

commentaires