Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 17:59

Malestroit/Madrid/Lisboa : TROISIEME PARTIE

de Tolède à Lisboa en 8 étapes

les huit étapes :

18/6 : de Tolède à Talavera de la reina - 79 kms par la Puebla de Montalban

19/6 : de Talavera à Almazar - 103 kms - par EPuente de Arzobispo et Valdelacasa

20/6 : de Almazar à Cacerès - 105 kms - par Jaraicejo et Monroy

21/6 : de Cacérès à Valencia de Alcantara - 92 kms - par Herreruela

22/6 : de Valencia à Pego (Portugal) - 101 kms - par Alpalhao

23/6 : de Pego à Almeirim - 67 kms - par Chamusca

24/6 : de Almeirim à Lisboa - 87 kms - par Vilafranca de Xira

25/6 : Lisboa à pied et à vélo

18 juin 2014 : l'appel du Portugal !

Tolède, 6h15, sortie du Camping el Greco pour la direction de Talavera. Super matin comme je les aime. Tout est en douceur, même la route (CM 4000). Un arrêt à la station Repsol pour un "café con leche grande". Le gérant est d'une gentillesse, voila qui ne fait que me mettre en joie sur les pédales.

Nous sommes dans le pays des cigognes, elles nichent et caquettent partout. Des plantations d'oliviers et de chênes-liège, enclos et gardées par des "peros" agressifs. Je ne me risquerai pas d'y pénétrer. Des milliers d'hectares à perte de vue. L'environnement est reposant. La pédale est douce. El Campo de Tajo puis Talavera à 12h. Trouvé un "hostal", l'après midi sera visite et repos bien mérité. Petite étape mais fort jolie. Tout "baigne dans le bonheur".

 19 juin, de Talavera à Almazar

A El Puente de Arzobispo, un café con leche, c'est la ville de la céramique, de belles fresques colorées y sont disséminées. Un régal pour l'oeil. Valdelacasa de Tajo, avant de prendre la direction d'Almazar (centrale nucléaire). Descente vers le Barrage de Valdecanas, il fait chaud, arrêt au Bar du Barrage, chez Antoine. Trois retraités heureux y devisent: José, Antonio et Juan Carlos. Trois tournées de bières fraîches afin de faire le niveau d'eau nécessaire sous ces fortes chaleurs (photo en "rencontres"). Etonnnés et admiratifs (!) du parcours, leur acceuil fut chaleureux et convivial. Il me restait à terminer l'étape par une rude montée de deux kms, la bière aidant je la gravis à pied près de Mout-Mout, perdant avant le sommet l'excès liquide que je venais d'avaler. Etape à Almazar à l'Hotel du Portugal, Mout-Mout à l'abri dans les frigos du resto !

20 juin, d'Almazar à Cacérès par le petit col de Miravete

La vieille nationale 8 est quasiment abandonnée, tous les restos sont en friches. Aucun véhicule (1 quad et un vieux pick-up sur 10 kms) ne l'emprunte plus, l'Autovia gratuite parallèle a pompé le trafic d'avant. Sinistre mais quel parcours enchanteur. La pente est douce - 4 à 6 % - le paysage grandiose. Un matin d'enchantement comme Mout-Mout François et moi les aimons !

"Café con leche grande " à Jaraicejo. Afin d'éviter un long détour, je découvre un "camino rural " tout neuf, fraîchement financé par des fonds européens, sur 27 kms, macadam de circuit de F1. Mout-Mout piaffe de bonheur pendant un peu plus d'une heure pour arriver à l'heure du "menu del dia " à Monroy. Ma hantise était que cette route sortie de nulle part ne s'arrête soudainement. Uno "campésino" sorti de son pick-up de service me confirma que celle-ci arrivait bien quelque part. Me voila rassuré, n'est-il pas !

une oliveraie après Tolède, longue,longue carratera, à l'Hostal de Talavera de la Reina, Céramique d'el Puente de Arzobispo
une oliveraie après Tolède, longue,longue carratera, à l'Hostal de Talavera de la Reina, Céramique d'el Puente de Arzobispo
une oliveraie après Tolède, longue,longue carratera, à l'Hostal de Talavera de la Reina, Céramique d'el Puente de Arzobispo
une oliveraie après Tolède, longue,longue carratera, à l'Hostal de Talavera de la Reina, Céramique d'el Puente de Arzobispo

une oliveraie après Tolède, longue,longue carratera, à l'Hostal de Talavera de la Reina, Céramique d'el Puente de Arzobispo

Chaud la montée du col de Miravete après Almazar,
Chaud la montée du col de Miravete après Almazar,
Chaud la montée du col de Miravete après Almazar,
Chaud la montée du col de Miravete après Almazar,
Chaud la montée du col de Miravete après Almazar,

Chaud la montée du col de Miravete après Almazar,

25 kms de "camino rural" jusqu'à Monroy, le "menu del dia" , mon beau miroir ! , avant Cacérès.
25 kms de "camino rural" jusqu'à Monroy, le "menu del dia" , mon beau miroir ! , avant Cacérès.
25 kms de "camino rural" jusqu'à Monroy, le "menu del dia" , mon beau miroir ! , avant Cacérès.
25 kms de "camino rural" jusqu'à Monroy, le "menu del dia" , mon beau miroir ! , avant Cacérès.

25 kms de "camino rural" jusqu'à Monroy, le "menu del dia" , mon beau miroir ! , avant Cacérès.

21 juin, de Cacérès à Valencia de Alcantara.

Cacérès à l'Albergue Municipale (Auberge de Jeunesse). Jolie ville importante et vivante. Je la quitterai matinalement pour Malpartida de Cacérès, Aliseda, Herreruela et Valencia de Alcantara (étape à 12 kms du Portugal).. Journée d'enchantement pour l'oeil. Lever du soleil, des cieux chargés magnifiquement, des routes peu fréquentées ce samedi matin. Des cigognes qui me saluent en caquettant à qui mieux mieux. Ce matin là, seulement justifie tous les efforts engagés sur les pédales quelquefois résistantes. 

Valencia de Alcantar à 12 kms de la frontière portugaise.

Etape idéale, demain matin buen dia el Portugal.

" une autre bière s'il vous plaît ", à Cacérès Plaza Mayor, à l'Albergue de Cacérès, matin d'enchantement,
" une autre bière s'il vous plaît ", à Cacérès Plaza Mayor, à l'Albergue de Cacérès, matin d'enchantement,
" une autre bière s'il vous plaît ", à Cacérès Plaza Mayor, à l'Albergue de Cacérès, matin d'enchantement,
" une autre bière s'il vous plaît ", à Cacérès Plaza Mayor, à l'Albergue de Cacérès, matin d'enchantement,
" une autre bière s'il vous plaît ", à Cacérès Plaza Mayor, à l'Albergue de Cacérès, matin d'enchantement,

" une autre bière s'il vous plaît ", à Cacérès Plaza Mayor, à l'Albergue de Cacérès, matin d'enchantement,

Dimanche 22 juin, départ très matinal de Valencia, rouler avant la chaleur de midi. La route est facile jusqu'à l'ancien poste frontière. à 7h30 ce matin je suis devenu Portugais. A Marvao mon premier "café con leche" devenu "granâo".

Le portugais est difficile à la compréhension. Autant avec l'espagnol j'arrive assez facilement à parler, comprendre et m'expliquer......là j'avoue : cela bloque.

Gentillesse des Portugais, le contraste est immédiat, le pays respire moins la "facilité " qu'en Espagne. Les routes sont différentes, les conducteurs "moins attentifs aux vélos".

Rejoindre les bords du " Rio Tejo" qui a remplacé el "Rio Tajo" !

Après Alpalhao et Tolosa je parviendrai en début d'après midi à Pego (Rossio ao Sul do Tejo). Trouve rapidement une "Résidential" (version portugaise de l'hostal espagnol). Repos mérité, écritures et lectures, Mout-Mout François est près de moi au pied du lit en attendant d'être emporté lui aussi dans les bras de Morphée.

 

adios Espana, buen dia Portugal
adios Espana, buen dia Portugal
adios Espana, buen dia Portugal
adios Espana, buen dia Portugal
adios Espana, buen dia Portugal

adios Espana, buen dia Portugal

lundi 23 juin de Pego à Almeirim (pension/residential Antonio)

Cigognes, oliviers, chênes-liège.......il manque les lavandières et les cigales.

J'ai opté pour la rive Est du Rio Tejo, la rive Ouest (côté Santarem) est plus collineuse (!). Un plaisir certain d'être là, les 2000 kms sont tout près d'être atteints. Le corps a trouvé ses automatismes, la pédale est facile et joyeuse, la tête est dans les nuages. Que du bonheur à pédales !

Lisboa est à portée de pédalier........demain sera un autre jour, n'est-il pas ?

Viva el Portugal ! Pequenia hacienda, village portuguèche, Transport de liège, cigognes,
Viva el Portugal ! Pequenia hacienda, village portuguèche, Transport de liège, cigognes,
Viva el Portugal ! Pequenia hacienda, village portuguèche, Transport de liège, cigognes,
Viva el Portugal ! Pequenia hacienda, village portuguèche, Transport de liège, cigognes,
Viva el Portugal ! Pequenia hacienda, village portuguèche, Transport de liège, cigognes,
Viva el Portugal ! Pequenia hacienda, village portuguèche, Transport de liège, cigognes,
Viva el Portugal ! Pequenia hacienda, village portuguèche, Transport de liège, cigognes,

Viva el Portugal ! Pequenia hacienda, village portuguèche, Transport de liège, cigognes,

la lavandière d'Ar Minic'hi est passée, el Rio Tejo au petit matin à Rossio, Chêne-liège écorcé, squat de cigognes
la lavandière d'Ar Minic'hi est passée, el Rio Tejo au petit matin à Rossio, Chêne-liège écorcé, squat de cigognes
la lavandière d'Ar Minic'hi est passée, el Rio Tejo au petit matin à Rossio, Chêne-liège écorcé, squat de cigognes
la lavandière d'Ar Minic'hi est passée, el Rio Tejo au petit matin à Rossio, Chêne-liège écorcé, squat de cigognes

la lavandière d'Ar Minic'hi est passée, el Rio Tejo au petit matin à Rossio, Chêne-liège écorcé, squat de cigognes

si, si, si......il pleut aussi au Portugal !

si, si, si......il pleut aussi au Portugal !

mardi 24 juin. Arrivée à Lisboa.

Les 2000 kms sont franchis depuis avant-hier, Mout-Mout et moi commençons à "sentir" Lisboa. Parti de Almeirim, à Porto Alto, je change de rive afin d'arriver à Lisbonne par le bon côté. Traversée du Tajo à Vila Franca de Xira par un pont "dangereux". Rare fois sur ce long parcours ibérique où j'avoue avoir un peu "flippé". Etroitesse du pont, circulation dense et "camionneuse". Casque, gilet de sécurité, rétroviseur, et tous les sens en éveil sur deux kms. Intense moment avant de retrouver la sérénité sur un terre-plein dégueulasse mais sécurisé à l'extrémité de cette section dangereuse.

A Vila Franca, je rencontrerai Rainaldo, cycliste passionné qui m'accompagnera sur une quinzaine de kms (voir en "rencontres"). La périphérie des grandes capitales est toujours "surchargée" (le mot est faible) de pénétrantes rapides destinées aux 4 et 6 roues. La bicyclette, la bici, le farrhad.....n'y a pas de places ou de pistes réservées......cela se vérifie une fois de plus à Lisboa. Quelques kms de 4 voies rapides afin d'atteindre le presque-centre par le site de la dernière exposition universelle de 1998 - maintenant Gare d'Oriente.

Il est midi, recherche d'un "Hostal/Residential" pour deux nuits afin de sécuriser Mout-Mout. Rapidement réglé place d'Estefania, à quelques encablures du centre historique.

Lisboa: 16 ème capitale européenne où je pénètre en vélo. Au bord du Tajo et de l'Atlantique.

A pied et à vélo, deux jours pour m'en imprégner en solo, que du bonheur !

Praça de Toros, Baixa (Castelo de Sao Jorge,, Praça de Pedro IV,Patio de Gale, terrero de Paço...) Assembleia da Republica, Basilica da Estrela, Tour de Bélem, Mosteiro dos Jeronimos, Padrao dos Descobrimentos......l'Ascenceur et le Tramway ( nommé désir ? ).

Lisbonne est une ville d'enchantement chargée de son histoire coloniale, et envoutée par le "Fado". Encadré par ses deux ponts mythiques: celui du 25 de Abril et le récent "Vasco de Gama".

Rendez-vous à la Gare Santa Apolonia, demain matin 26 juin. Adios Lisboa

la traversée du Tejo à Vila Franca un rude et dangereux moment, Bonjour Lisboa,
la traversée du Tejo à Vila Franca un rude et dangereux moment, Bonjour Lisboa,
la traversée du Tejo à Vila Franca un rude et dangereux moment, Bonjour Lisboa,
la traversée du Tejo à Vila Franca un rude et dangereux moment, Bonjour Lisboa,
la traversée du Tejo à Vila Franca un rude et dangereux moment, Bonjour Lisboa,

la traversée du Tejo à Vila Franca un rude et dangereux moment, Bonjour Lisboa,

le pont du 25 abril, Mout-Mout à la residential, Estaçao de Rossio, architecture coloniale, la Tour de Bélem
le pont du 25 abril, Mout-Mout à la residential, Estaçao de Rossio, architecture coloniale, la Tour de Bélem
le pont du 25 abril, Mout-Mout à la residential, Estaçao de Rossio, architecture coloniale, la Tour de Bélem
le pont du 25 abril, Mout-Mout à la residential, Estaçao de Rossio, architecture coloniale, la Tour de Bélem
le pont du 25 abril, Mout-Mout à la residential, Estaçao de Rossio, architecture coloniale, la Tour de Bélem
le pont du 25 abril, Mout-Mout à la residential, Estaçao de Rossio, architecture coloniale, la Tour de Bélem

le pont du 25 abril, Mout-Mout à la residential, Estaçao de Rossio, architecture coloniale, la Tour de Bélem

le bonjour "mécréant" de Bélem, lever du jour surle Tajo à Belem, le Mosteiro dos Jéronimos à Bélem, Musée Naval de Bélem, Tri sélectif  sous Pedro IV !
le bonjour "mécréant" de Bélem, lever du jour surle Tajo à Belem, le Mosteiro dos Jéronimos à Bélem, Musée Naval de Bélem, Tri sélectif  sous Pedro IV !
le bonjour "mécréant" de Bélem, lever du jour surle Tajo à Belem, le Mosteiro dos Jéronimos à Bélem, Musée Naval de Bélem, Tri sélectif  sous Pedro IV !
le bonjour "mécréant" de Bélem, lever du jour surle Tajo à Belem, le Mosteiro dos Jéronimos à Bélem, Musée Naval de Bélem, Tri sélectif  sous Pedro IV !
le bonjour "mécréant" de Bélem, lever du jour surle Tajo à Belem, le Mosteiro dos Jéronimos à Bélem, Musée Naval de Bélem, Tri sélectif  sous Pedro IV !

le bonjour "mécréant" de Bélem, lever du jour surle Tajo à Belem, le Mosteiro dos Jéronimos à Bélem, Musée Naval de Bélem, Tri sélectif sous Pedro IV !

Lisboa: le jour se lève sur le Tejo, Tramway de Lisboa (ligne 28)
Lisboa: le jour se lève sur le Tejo, Tramway de Lisboa (ligne 28)
Lisboa: le jour se lève sur le Tejo, Tramway de Lisboa (ligne 28)
Lisboa: le jour se lève sur le Tejo, Tramway de Lisboa (ligne 28)

Lisboa: le jour se lève sur le Tejo, Tramway de Lisboa (ligne 28)

Partager cet article

Repost 0
Published by danydarminichi
commenter cet article

commentaires