Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 13:36

Malestroit-Madrid-Lisboa: DEUXIEME PARTIE

de Hendaye/Irun à Tolède en 9 étapes.

les neuf étapes:

9/6 : Bayonne à Bera (Espagne) - 68 kms par le col de Belate

10/6: Bera à Cizur-Minor - 81 kms par Pampelune

11/6: Cizur-Minor à Los Arcos - 65 kms - par Eunate et Puenta de la Reina.

12/6: Los Arcos à Soria - 115 kms - par Logrono et Villanueva de Cameros

13/6: Soria à Atienza - 101 kms - par Berlanga de Duero

14/6: Atienza à Guadalajarra - 88 kms - par Jadraque

15/6: Guadalajarra à Madrid - 76 kms par Alcala de Henarès

16/6: Madrid - à pied et en vélo - 40 kms

17/6: Madrid à Tolède - 106 kms par Ajanjuez

le lundi 9 juin, le trio après avoir rejoint Biarritz, tout juste près d'Anglet, naviguera sur le front de mer majestueux (Rocher de la Vierge, surfs, Musée du chocolat (!)....et prendra la direction de Guéthary (retrouvailles avec Félix, Céline, et Olga venue les rejoindre)

de Quimper(29) à Santiago par le Camino del Norte) - photos en "rencontres".

St Jean de Luz, la magnifique Corniche Basque avant Hendaye et Irun.

A Irun nous emprunterons la vallée de la Bidassoa, avec le passage du Col de Belate, et dormirons à l'Hotel Churrut de Vera.

Belle soirée confortable.

le mardi 10 juin l'objectif est d'atteindre Cizur Minor, quelques kms après Pampelune. Retrouvailles avec Mirabel (Camino 2005). Les retards et longues attentes se sont multipliés sur ce parcours augurant des difficultés à venir.

le mercredi 11 juin, départ de Cizur Minor, contournant Alto de Pedron, impossible en vélos, pour rejoindre la chapelle d'Eunate (sur le chemin aragonnais). Envoûtement du doux roman. Le chef d'oeuvre roman de référence.

Puenta de la Reina, juste à suivre et ce magnifique pont enjambant le Rio Arga. Souvenirs, souvenirs encore.

Estella le midi avec un petit "menu del dia" chez un Mario local. A la sortie d'Estella, arrêt culte à la fontaine à vin (de la Rioja) d'Irache. Elle jouxte le beau monastère d'Irache.

Rencontre avec Yann, jeune Belge de Namur, qui réalise le Camino Françès.(photo et commentaires dans "rencontres").

Les attentes sont longues pour reconstituer le trio. Difficultés dans les petites ascensions, problèmes mécaniques, décision d'abréger l'étape et arrêt anticipé demandé par Rockn'roll à Los Arcos (René mi amigo, en avril 2005, l'envol vers le paradis des Papes de JP2, te souviens-tu ?)

Los Arcos, gîte communal, où l'expérience en cours prendra un autre tour.

Explications:

Ce projet espagnol est un projet qui somnole dans mes cartons depuis quelques années. Ainsi que tous mes précédents trips-cyclos, il devait se faire en solo.

A l'initiative de Mt-Mt François, deux expériences en binômes (Paris Prague avec John et Rockn'roll, Lyon-Venise-Rome avec Rémi et son "Poodle" ) existaient pourtant.

Pourquoi pas le "trinôme" ? Sachant pourtant que c'est un exercice la plupart du temps voué à l'échec (témoignages nombreux sur les forums).

Rendez-vous était convenu avec l'anglo/parisien "Rockn'roll" de se retrouver à la frontière espagnole, celui-ci ne désirant par réaliser la trop facile Vélodyssée. (750kms)

"Mout-Mout François" et "Poodle" arrivés à Hendaye de Bretagne avaient la pêche et la moulinade facile (750 kms au compteur sur la Vélodyssée). "Rockn'roll", désinvoltement mal préparé était à froid, sans entraînement, chargé qui plus est comme un "vélo-atelier" (58 kgs contre 45 kgs pour les deux autres). Une indisposition récurrente et reconnue de son cavalier pour la chaleur et pour les moindres dénivelés.

Rétrospectivement les éléments auraient déjà du apparaître mal engagés.

"Mout-Mout François" et son cavalier, sans jamais chercher la performance ont des automatismes rodés et des pratiques de longues dates en la matière afin de réaliser efficacement de tels parcours.

"Poodle" naturellement suiveur/consommateur, sans aucune expérience en solo et sans aucune envie ni disposition pour en avoir, à l'évidence l'équation était rapidement posée. Après deux étapes fastidieuses, sous la chaleur, avec moults dénivelés (deux petits cols navarrois entre la Bidassoa, Pampelune et Los Arcos la séparation du trinôme s'opéra afin d'éviter un clash encore plus destructeur).

" Rockn'roll" et "Poodle" avaient déjà, à l'évidence, envisagé dès avant le départ ce plan B de substitution...... ce qui va rapidement se vérifier par la suite.

Ah ! perfidie, égoïsme, ingratitude....de bien belles vertus anglo-saxonnes, n'est-il pas ?

Proposition de "Rockn'roll" de rouler seul en arrière et de retrouver les deux autres à des endroits convenus (....longue attente incertaine oblige alors). Aucun avis de "Poodle" lâchement aphone une nouvelle fois. "Mout-Mout-François" partira seul, le matin du jeudi 12 juin, dès potron-minet (6h30) ainsi qu'à son habitude (la fraîcheur du matin évitant la grosse chaleur de la vêprée) laissant le binôme "Rockn'roll/Poodle" toujours au lit mais volontairement associés pour terminer à leur libre volonté le parcours préparé. (d'autres arguments, entre Mout-Mout François et Poodle, plus confidentiels ceux la, justifient complémentairement le dit partage du trio )

A ce stade de l'aventure, le mental doit être reformaté très rapidement pour reprendre un rythme et des automatismes de solitaire pour l'un et de "nouveau couple" pour les deux autres. Mout-Mout François a un logiciel naturel de solitaire. La solitude nouvelle fut rapidement acceptée, gérée et bien vécue.

Buenos dias Espana, te quiero Espana. Viva Madrid !

l'éphémère trio: Mout-Mout François, Rockn'roll, et Poodle , sur le Pont St Jacques entre Hendaye et Irun

l'éphémère trio: Mout-Mout François, Rockn'roll, et Poodle , sur le Pont St Jacques entre Hendaye et Irun

Petit col de Bélaté, au dessus de la Bidassoa, sortie de tunnel (nombreux en Espagne) avant Pampelune, Pampelune (St Firmin) la ville des corridas, monuments et passage des taureaux vers l'arène mythique de Pampelune !
Petit col de Bélaté, au dessus de la Bidassoa, sortie de tunnel (nombreux en Espagne) avant Pampelune, Pampelune (St Firmin) la ville des corridas, monuments et passage des taureaux vers l'arène mythique de Pampelune !
Petit col de Bélaté, au dessus de la Bidassoa, sortie de tunnel (nombreux en Espagne) avant Pampelune, Pampelune (St Firmin) la ville des corridas, monuments et passage des taureaux vers l'arène mythique de Pampelune !
Petit col de Bélaté, au dessus de la Bidassoa, sortie de tunnel (nombreux en Espagne) avant Pampelune, Pampelune (St Firmin) la ville des corridas, monuments et passage des taureaux vers l'arène mythique de Pampelune !

Petit col de Bélaté, au dessus de la Bidassoa, sortie de tunnel (nombreux en Espagne) avant Pampelune, Pampelune (St Firmin) la ville des corridas, monuments et passage des taureaux vers l'arène mythique de Pampelune !

Gîte de Mirabel à Cizur Minor - ambiance Camino Françès ! , petit matin après Cizur, la "PERLE ROMANE" d'Eunate,le tradi pèlerin de Puenta, l'emblématique Pont de Puenta de la Rena
Gîte de Mirabel à Cizur Minor - ambiance Camino Françès ! , petit matin après Cizur, la "PERLE ROMANE" d'Eunate,le tradi pèlerin de Puenta, l'emblématique Pont de Puenta de la Rena
Gîte de Mirabel à Cizur Minor - ambiance Camino Françès ! , petit matin après Cizur, la "PERLE ROMANE" d'Eunate,le tradi pèlerin de Puenta, l'emblématique Pont de Puenta de la Rena
Gîte de Mirabel à Cizur Minor - ambiance Camino Françès ! , petit matin après Cizur, la "PERLE ROMANE" d'Eunate,le tradi pèlerin de Puenta, l'emblématique Pont de Puenta de la Rena
Gîte de Mirabel à Cizur Minor - ambiance Camino Françès ! , petit matin après Cizur, la "PERLE ROMANE" d'Eunate,le tradi pèlerin de Puenta, l'emblématique Pont de Puenta de la Rena

Gîte de Mirabel à Cizur Minor - ambiance Camino Françès ! , petit matin après Cizur, la "PERLE ROMANE" d'Eunate,le tradi pèlerin de Puenta, l'emblématique Pont de Puenta de la Rena

Genets d'or flamboyants avant Estella, la fontaine à vin d'Irache (réservée aux seuls pèlerins), la solitude "retrouvée" pour MtMt François à Los Arcos (6h15 du matin)
Genets d'or flamboyants avant Estella, la fontaine à vin d'Irache (réservée aux seuls pèlerins), la solitude "retrouvée" pour MtMt François à Los Arcos (6h15 du matin)
Genets d'or flamboyants avant Estella, la fontaine à vin d'Irache (réservée aux seuls pèlerins), la solitude "retrouvée" pour MtMt François à Los Arcos (6h15 du matin)

Genets d'or flamboyants avant Estella, la fontaine à vin d'Irache (réservée aux seuls pèlerins), la solitude "retrouvée" pour MtMt François à Los Arcos (6h15 du matin)

Jeudi 12 juin, départ de Mout-Mout en solitaire de Los Arcos (Rockn'roll et Poodle dorment toujours) - Poodle prétendra que Mt-Mt les a quittés, Mt-Mt François quant à lui....qu'ils n'ont pas voulu, après concertation entre eux...... suivre le même rythme). 

Faire vite le vide dans sa tête, le magnifique décor jusqu'à Logrono ce matin là favorisera l'opération intellectuelle nécessaire à la démarche. Logrono est atteint rapidement parmi les nombreux pèlerins pédestres déjà en activité, eux, vers Santiago.

A Logrono, ainsi que toutes les femmes (c'est bien connu) qui changent de vie, simultanément changent de coupe de cheveux, le jockey de Mout-Mout décide de jeter sa barbe à la rivière (c'est psychologique dit-on).

Le premier barbier navarrois sera le bon. Pour dix euros, sonnants et trébuchants, les poils mécréants rejoindront le carrelage du salon du "Figaro logrognais".

Une première: sensation étrange d'offrir sa gorge sans défense à un inconnu susceptible de louper la coupe malencontreusement par un geste de moins en moins pratiqué donc maîtrisé !

Viva el peluquero, el barbudo es muy bien. Pendant l'opération "barbudo" Mout-Mout François attendra son cavalier pour déguster un " café con leche, grande " au Bar Breton jouxtant, non mais !

Café Breton à Logrono près du Coiffeur/Barbier - le blaireau mousse avant la coupe du poil mécréant !
Café Breton à Logrono près du Coiffeur/Barbier - le blaireau mousse avant la coupe du poil mécréant !

Café Breton à Logrono près du Coiffeur/Barbier - le blaireau mousse avant la coupe du poil mécréant !

Longue étape en vue, 10 h du matin la journée est à nous, vallée du Rio Negura, Villanueva, Almazar et Soria. Très dure étape où l'expérience du baroudeur m'a permis d'emprunter le tunnel de Piqueras (2,5 kms) interdit aux vélos. Muchos gracias camiones.

Pampelune à Logrono par Estella. Le Camino Françès et ses rituels séculaires. Retour dix ans en arrière avec beaucoup de plaisir et de nostalgie. Un merveilleux moment vécu.

 

Mout-Mout François salue ces deux pèlerins de bronze anonymes, il les comprend parfaitement !

Mout-Mout François salue ces deux pèlerins de bronze anonymes, il les comprend parfaitement !

Vendredi 13 (Mt-Mt Fr n'est pas superstitieux heureusement).

Départ de Soria pour Attenzia, par Quintana, Hortenzuela et Barcones.

Petites routes assez désertiques (SO 152) décors un rien mexicains. Des mélanges de couleurs magnifiques, quelques petites bosses sans trop de difficultés. Arrivée à Attienza avec son chateau médiéval dominant, assez mauvais acceuil dans ce pourtant trè joli pueblo. Mt-Mt François dormina à l'Hostal Rural, financé par des fonds européens (si, si, si...).

Luxe et climatisation: c'est bon por el pérégrino con bici.

le Café con leche du matin, répété plusieurs fois, le régal espagnol, magnifico pueblo de Berlanga de Duero,conversation MtMt et l'écrivain de bronze à Soria,
le Café con leche du matin, répété plusieurs fois, le régal espagnol, magnifico pueblo de Berlanga de Duero,conversation MtMt et l'écrivain de bronze à Soria,
le Café con leche du matin, répété plusieurs fois, le régal espagnol, magnifico pueblo de Berlanga de Duero,conversation MtMt et l'écrivain de bronze à Soria,

le Café con leche du matin, répété plusieurs fois, le régal espagnol, magnifico pueblo de Berlanga de Duero,conversation MtMt et l'écrivain de bronze à Soria,

Samedi 14 juin, étape de Attienza à Guadalajera.

De longues lignes droites à l'environnement encore mexicain. Des villages isolés assez pauvres, la chaleur en août cela doit être quelque chose de difficilement supportable à midi pile.

Guadalajara, ville martyre de la même façon que Guernica (destructions par l'aviation nazie alliée pour le coup avec les franquistes afin de réduire ces "odieux républicains" . L'Espagne a aussi un lourd passé assez récent. En ce moment outre le Mondial de Foot, dont ils vont vite être débarrassés l'Espagne supporte malgré elle, le couronnement de Félipe VI. Les télés ibériques focalisent sur les deux évènements jusqu'à plus soif, Mout-Mout le Breton mécréant reste distant de ce cirque médiatique local.

Guadalajara n'est pas très éloigné de Madrid. L'approche des capitales, par expérience, est souvent longue. Beaucoup de pénétrantes "autovia", les petites routes sont difficiles à repérer.

Ce dimanche 15 juin, j'arriverai à Madrid, par l'Est, et le stade en réfection de l'Athlético. Heureusement un dimanche avec une circulation nettement moins dense qu'en semaine..Direction, ainsi que souvent dans les très grandes villes, la gare centrale, ici celle d'Attocha. C'est autour des gares que l'on trouve les hôtels intéressants, en l'occurence un "Hostal". L'avantage de ces hotels, confortables sans être dispendieux est qu'ils acceptent que l'on monte les vélos dans la chambre. Mout-Mout François veut dormir près de son cavalier. Sécurité avant tout pour ces vélos repérables et qui pourraient faire des envieux sans scrupules. Débarassé et dé-bâté Mt-Mt François s'offrira le plaisir de sillonner la capitale espagnole (c'est un réel plaisir pour ceux qui connaissent : les capitales à vélo ! )

 

de longues lignes droites avant Attienza, un environnement mexicain !
de longues lignes droites avant Attienza, un environnement mexicain !
de longues lignes droites avant Attienza, un environnement mexicain !

de longues lignes droites avant Attienza, un environnement mexicain !

Madrid est en effervescence, Félipe VI succède à Juan Carlos, le chasseur compulsif d'éléphants et le reproducteur/inséminateur royal patenté franchement sur le retour. Les uniformes sont nombreux et sur la défensive, au cas où un malveillant anti-monarchique laisserait aller son instinct .

Une bien belle ville. Le premier monument sera la Plaza des Toros (incontournable ! ) Le Musée du Prado, non loin d'Attocha (gare récemment lieu d'un monstrueux attentat - une centaine de victimes) .Tout près le Parque de el Retiro (propice à la meurienne), Santa Cruz, la Plaza Mayor, le Teatro Real, le Palacio Real et attenant la Cathedrale de la Almudena, la Puerta del Sol et son fameux ours madrilène, la plaza de Santiago (Eglise avec le fameux scellio de Compostelle). 

Une longue journée, dès le lever du jour, ainsi que Paris....Madrid s'éveille. Un régal en solo.

Madrid: plaza de Toros, ,
Madrid: plaza de Toros, ,
Madrid: plaza de Toros, ,

Madrid: plaza de Toros, ,

gare d'Attocha, le Palacio Real, el Orso y el Madrono puerta del Sol,
gare d'Attocha, le Palacio Real, el Orso y el Madrono puerta del Sol,
gare d'Attocha, le Palacio Real, el Orso y el Madrono puerta del Sol,

gare d'Attocha, le Palacio Real, el Orso y el Madrono puerta del Sol,

Mt-Mt à l'hôtel, Boutique d'éventails madrilènes, les bougies électriques non collectionnables !
Mt-Mt à l'hôtel, Boutique d'éventails madrilènes, les bougies électriques non collectionnables !
Mt-Mt à l'hôtel, Boutique d'éventails madrilènes, les bougies électriques non collectionnables !

Mt-Mt à l'hôtel, Boutique d'éventails madrilènes, les bougies électriques non collectionnables !

porque no ? Juge au Tribunal ecclésiastique ? Petite "meurienne méritée " au Parque de el Retiro
porque no ? Juge au Tribunal ecclésiastique ? Petite "meurienne méritée " au Parque de el Retiro

porque no ? Juge au Tribunal ecclésiastique ? Petite "meurienne méritée " au Parque de el Retiro

Je quitterai Madrid le matin du mardi 17 juin. pour Tolède au sud, sur le Rio Tago.

Pas de lumignons espagnols pour ma collection. En Espagne, elles sont toutes électrifiées et s'allument pour un temps mesuré après introduction de pièces dans le minuteur. A moins de partir avec tout le système électrique (repérable n'est-il pas ? )..

Des magasins spécialisés dans l'éventails andaloux et navarrois pour les duègnes et marâtres d'âge canonique résistantes difficilement à la forte chaleur d'été.

Une opportunité, hélas interdite à un mécréant :

juge au Tribunal ecclésiastique., c'était pourtant l'occasion d'excommunier Juan-Carlos redevenu "normal" et sans immunité royale, pour tous ses péchés d'adultère et de massacres animaliers ! non mais !

Sortie de Madrid par le sud et la piste cyclable .vers Ciempozielos. Merci à Carlos de m'avoir guidé pour se faire. (voir en "rencontres")

Tolède, après Ajuanjez, par une route de services jouxtant la nationale.

Anover de Tajo puis Mocejon avant de pouvoir admirer Tolède et son Alcazar dominant.

Visite de Tolède débâté, le plaisir du déplacement léger

Nuitée au Camping el Greco, situé sur la route du départ vers Talavera de la Reina, la destination du lendemain.

Tolède sur le Rio Tajo, Mt Mt se rafraïchit les neumaticos, Camping el Greco à Tolède: arride, Adios Tolède !
Tolède sur le Rio Tajo, Mt Mt se rafraïchit les neumaticos, Camping el Greco à Tolède: arride, Adios Tolède !
Tolède sur le Rio Tajo, Mt Mt se rafraïchit les neumaticos, Camping el Greco à Tolède: arride, Adios Tolède !
Tolède sur le Rio Tajo, Mt Mt se rafraïchit les neumaticos, Camping el Greco à Tolède: arride, Adios Tolède !

Tolède sur le Rio Tajo, Mt Mt se rafraïchit les neumaticos, Camping el Greco à Tolède: arride, Adios Tolède !

Partager cet article

Repost 0
Published by danydarminichi
commenter cet article

commentaires